DE | FR
Good News

Il a battu le record du monde du rot le plus fort

Le Guinness Book enregistre un nouveau record. Un Australien de 51 ans peut se vanter de faire les émissions de gaz venant de l'estomac les plus bruyantes.
06.12.2021, 17:1606.12.2021, 18:25

Neville Sharp a un talent dont il peut se vanter: il rote très fort. Si fort qu’il fait désormais partie du Guinness Book. Ses parents doivent être si fiers...

Ce record n’avait pas été battu depuis 12 ans. Il appartenait à un certain Paul Hunn qui avait fait résonner le décibelmètre (appareil de mesure du bruit) à 109,9 dB. Le nouveau champion est allé jusqu’à 112,4 dB. Une différence notoire.

Le nouveau champion a raconté au livre des records que c’est sa sœur qui lui a appris l'art bruyant de l'éructation lorsqu’il avait 6 ans.

Une autre femme importante de sa vie, sa femme, a joué le rôle d'entraîneuse pendant dix ans et c’est elle qui a insisté pour qu’il tente de battre le record mondial.

«La raison pour laquelle j’ai voulu battre ce record, c’est que je voulais en être le détenteur», a déclaré l’homme qui rote le plus bruyamment au monde. «La deuxième raison, c’est que c’est un Anglais qui a eu le record pendant plus de 10 ans», a-t-il ajouté. C'est un argument de taille.

Si vous avez raté la chronique Copin comme cochon

Vidéo: watson

Et maintenant, des cuculs de hamsters!

1 / 14
Et maintenant, des cuculs de hamsters!
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Le meilleur du Divertissement cette semaine

Qui achète ces sculptures «moches» qu'on voit dans les stations de ski?

Link zum Artikel

Pourriez-vous survivre une journée dans la peau de Kylie Jenner?

Link zum Artikel

Trop busy pour lire l'actu? Voici un récap en mèmes

Link zum Artikel

Tout lâcher comme cette fille pour devenir une chienne

Link zum Artikel
«Les vernissages, j’y vais surtout pour boire gratos»
Et aussi pour faire fructifier mon carnet d'adresses.

Jeudi dernier, vernissage à Genève. L'artiste? Aucune idée. Entre nous, je m'en fous. Comme la plupart des gens d'ailleurs. On y va pour se montrer, entretenir son capital social et picoler gratuitement, parce que quand c’est gratuit, c’est meilleur.

L’article