Divertissement
Maison

Lagerfeld: son appartement parisien a été vendu à 10 millions d'euros

L'appartement luxueux de Karl Lagerfeld à Paris est à vendre
Un appartement de luxe en plein Paris ou le labo de la police scientifique? images: immo notaire enchères

Le cocon bizarre de Karl Lagerfeld vient d'être vendu au prix de...

Dix millions d'euros! Au troisième étage du 17 quai Voltaire, le célèbre couturier avait décidé d'épurer son petit cocon parisien, au point de le transformer en «vaisseau spatial pour vieux savant branché sur des planètes inconnues». L'appartement de 260 mètres carrés a été vendu aux enchères, ce mardi matin. Visite guidée et anecdotes.
26.03.2024, 10:2126.03.2024, 11:23
Suivez-moi
Plus de «Divertissement»

Un fauteuil chromé signé Marc Newson. En face, le sofa qui ressemble à une grosse larme, d'Amanda Levete. Les deux discrets tabourets de Jasper Morrison utilisés comme des tables basses. En arrière-plan, l'imposant semainier Solaris de Karl Lagerfeld, dont le reflet apparaît tel un fantôme éternellement subjugué par la Seine.

Image

Nous sommes au troisième étage du 17 quai Voltaire. Nous sommes chez Karl Lagerfeld. Jusqu'à sa mort le 19 février 2019, l'inoubliable patte artistique de la maison Chanel pouvait ouvrir l'une des larges fenêtres de son trois-pièces de 260,21 mètres carrés et surveiller le Louvre ou le jardin des Tuileries, de son oeil planqué sous le verre opaque de ses inoubliables solaires.

Cinq ans après sa disparition, la garçonnière futuriste du plus français des Allemands a été mise aux enchères. Pour avoir une chance d'emménager dans ce que Karl appelait lui-même un «vaisseau spatial pour vieux savant branché sur des planètes inconnues», il a fallu se rendre à Paris, à 10 heures pétantes ce mardi, mais surtout lâcher un million d'euros en consignation, histoire de prouver que vous êtes riche.

Mise à prix?

5 300 000 euros
(Sachez également que les charges annuelles de copropriété s'élèvent à 13 760 euros)

Sans surprise, et en quelques minutes seulement, ce bien d'exception a trouvé un nouveau propriétaire. Le prix final? 10 millions d'euros.

Mais s'installer dans un appartement qui, une fois dépossédé de son âme, de ses meubles et de son propriétaire, ressemble à une gigantesque morgue, ça se mérite. C'est d'ailleurs à chaque fois la grande question, lorsque le cocon d'une personnalité unique et gorgée de bon goût est en vente: faut-il oser s'approprier le bien sans y toucher ou, au contraire, tout casser pour ne pas risquer de souiller l'imagination de son créateur? Car, au troisième étage de cette somptueuse bâtisse érigée en 1694, dans l'élégant quartier Saint-Thomas d'Aquin, il faudra s'accommoder de plusieurs originalités imaginées par Karl Lagerfeld.

Déjà, il a fallu trouver un écrin digne des 40 000 livres que le couturier gardait jalousement dans ses différentes propriétés. Alors, quoi de mieux qu'un régiment de bibliothèques rétroéclairées et séparées d'une épaisse paroi en verre dépoli? En d'autres termes, ça fait beaucoup de bibelots à acheter pour peu que le nouveau propriétaire ne soit pas féru de littérature.

Image

Le sol en béton? D'une beauté brutale pour ceux qui seraient plutôt habitués aux affreux living-rooms en catelles claires des maisons mitoyennes françaises. Le dressing de cinquante mètres carrés quand on a deux jeans et un pull en laine? Ne vous inquiétez pas, Lagerfeld lui-même utilisait cette pièce pour y faire dormir la gouvernante.

Sans oublier la (toute) petite cuisine, aussi fonctionnelle qu'un poignet foulé et qui n'a pas grand-chose à envier aux fourneaux d'une caserne militaire fribourgeoise. Remarquez, pour le couturier, il s'agissait surtout d'un sas de décompression au saut du lit. Allergique à l'odeur de nourriture dans ses différents logements, il mangeait constamment à l'extérieur et utilisait son frigo pour y ranger exclusivement des canettes de Coca-Cola Light.

Notons que les deux imposants silos de rangement, dégottés chez Colette, ne sont pas compris dans la vente.
Notons que les deux imposants silos de rangement, dégottés chez Colette, ne sont pas compris dans la vente.
L'élégance épurée n'est jamais loin de la médecine légale.
L'élégance épurée n'est jamais loin de la médecine légale.
Le salon et la chambre sont séparés par de larges panneaux amovibles en verre fumé.
Le salon et la chambre sont séparés par de larges panneaux amovibles en verre fumé.
La salle de bain, idéale pour s'habituer à l'ambiance bunker avant la fin du monde.
La salle de bain, idéale pour s'habituer à l'ambiance bunker avant la fin du monde.
Ah! On aurait presque oublié que l'appartement donne sur le plus beau quartier du IIe arrondissement de Paris.
Ah! On aurait presque oublié que l'appartement donne sur le plus beau quartier du IIe arrondissement de Paris.
De quoi se lever toute l'année du bon pied, nan?
De quoi se lever toute l'année du bon pied, nan?

Voici la morgue, quand Lagerfeld y vivait encore

Pour vous prouver que la forme n'est rien sans le fond, voici quelques photographies de cet appartement hors normes, que Lagerfeld utilisait en premier lieu comme atelier, avec des meubles à l'intérieur.

Attention les yeux: c'est somptueux.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
La maison de Messi en Floride
Video: twitter
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Flâner au Montreux Jazz, c'est donner 100 balles à un mendiant
Pour avoir un (infime) aperçu de l'état du business des concerts, il suffit de se promener sur les quais de Montreux avant la tombée de la nuit. Entre le stand Porsche pris d'assaut et une scène gratuite, des milliers de généreux donateurs qui s’ignorent. Sans les bières et les poulets au curry vert qu'ils consomment, Lenny Kravitz n'y jouerait peut-être pas.

La plupart du temps, on va se promener sur les quais du Montreux Jazz Festival parce que pourquoi pas. Parce que ça nous fait une sortie. Parce qu’il fait beau et demain un peu moins. Parce qu’il faut profiter, c'est l'été. Parce que Pays-Bas - Angleterre, bof. Parce qu’on n’est pas allés à Zurich pour Taylor Swift. Parce qu’on habite à côté. Parce qu’il y a Bernard et Sylvie, tu sais si Jonathan sera dans le coin? Parce que c’est gratuit si on ne consomme pas.

L’article