DE | FR
Bild

Image: Instagram @cheuglige, shutterstock

La honte, je suis «cheugy»!

C’est le nouveau terme utilisé par la génération Z pour cataloguer les millenials. En gros, «cheugy» is the new «boomer» et c'est la catastrophe: j’en fais partie.



La journée se passait pourtant bien. Je faisais semblant de chercher des idées pour de potentiels gros dossiers sur Koh-Lanta ou la mode des Crocs, quand soudain, je suis tombée sur cet article du site Le Sac de Chips: «Guerre des générations: répondez à ces questions et on vous dira si vous êtes cheugy.» Beaucoup d'informations dans ce titre: d'abord le mot guerre qui fait peur, puis le mot cheugy.

Qu’est-ce que c’est que cette sheintanerie?

On dirait un mélange entre Chucky la poupée et Shaggy. Je continue l’article: «Popularisé par la génération Z, ce terme sert à décrire les millenials qui sont pas cool.» Acchhh! Cette phrase me fait l'effet d'un coup de pelle en pleine face.

Je suis bel et bien née entre 1981 et 1996 et non, je ne vous dirai pas mon âge (c’est bien une remarque de cheugy, tiens). En plus, je viens de citer Chucky la poupée et Shaggy, deux références que les moins de 20 ne connaissent sûrement pas. Je voulais écrire: que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, mais on m'aurait catalogué comme boomer, et ça, c'est pas OK.

Plus d'1 million de vues avec le #cheugy sur TikTok

Le terme existe depuis 2013 et est entré dans l’Urban Dictionnary en 2018. Selon le New York Times (un journal de boomer et de cheugy) on doit son origine à l’Américaine Gaby Rasson, âgée de 23 ans. Adolescente, ne trouvant pas le mot pour décrire les personnes qui suivaient des tendances déjà démodées (genre les Buffalo ou Von Dutch ), elle l’a inventé. Merci à elle.

Mais ce n’est que ces derniers jours que le terme s’est popularisé, surtout auprès des plus jeunes qui font des trucs bizarres sur TikTok, pour se foutre de la gueule des moins jeunes mais quand même un peu jeunes. En gros, cheugy is the new boomer et j’en fait partie.

Il suffit d’aller faire un tour sur le compte Instagram @Cheuglife pour prendre conscience du désastre. La liste est longue et elle ne cesse de s’agrandir.

Par exemple, une personne cheugy porte des UGG. Bon ok, c’est vrai j’en porte aussi, mais uniquement pour sortir mon doggo. L’utilisation du mot «doggo» est apparemment typique des gens cheugy. Merde. On est aussi cheugy si on dit «jeudredi». Perso, j'ai arrêté de dire ça en 2012, c'est naze, je dis juste «lundredi».

Sans oublier le vin rosé (bah quoi? C’est bon), les ceintures Gucci (c'est iconique), les bouledogues français (ils sont chou!), le réseau social Pinterest (ouais bah y a de bonnes recettes parfois!) ou encore l’obsession pour les séries Friends, The Office et évidemment, et je le voyais venir, Harry Potter. Oui, je fais tous les quiz sur BuzzFeed pour savoir à quelle maison Poudlard j'appartiens et je les fais au premier degré. Genre, si je tombe sur Poufsouffle, je recommence, parce que le monde de la magie, ça existe vraiment!

«Désormais, ton surnom au bureau, ce sera cheugy»

15 heures, mon boss quand je lui pitche mon sujet.

«Les millennials devraient-ils s’offusquer devant ces accusations? Non, ils feraient mieux d’en rire», nous dit Vogue. Merci pour ce conseil plein de sagesse, espèce de magazine en papier d'arbre. Oui, on est tous le vieux de quelqu'un d'autre. Mais Harry Potter, c'est cool okay!!!

Et vous, vous êtes cheugy?

Et ça, c'est un truc de cheugy ou pas? En tout cas, c'est important👇

Vidéo: watson

On reste dans l'enfance cheugy avec cette galerie photo qui va vous faire du bien👇

1 / 16
enfance suisse romande
source: shutterstock / dr
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Divertissement»

«Je faisais du paddle before it was cool»

Link zum Artikel

On s'en fout de Djokovic, Tsitsipas est un dieu grec

Link zum Artikel

Quel personnage de Gossip Girl êtes-vous?

Link zum Artikel

Top 5 des raisons de penser que la Suisse va gagner l'Euro

Link zum Artikel

Qui se cache derrière le «gifleur» d'Emmanuel Macron?

Décrit comme «sans histoires» par ses amis, le jeune homme qui a giflé le président français mardi gravite autour de la galaxie de l'extrême droite. Avant de passer à l'acte, il a prononcé un slogan royaliste. Mais qui est-il?

Mardi, le président français a reçu une baffe de la part d'un homme alors qu'il était en déplacement. Cet homme, c'est qui? Il s'appelle Damien Tarel et son geste a surpris tout le monde, ses amis avant tout: «Cela m'a laissé abasourdi parce que pour moi il était pas capable de faire ça», réagit une connaissance sur BFMTV.

Inconnu des services de police, le jeune drômois de 28 ans serait quelqu'un de discret, «non violent» et «sans histoires», soutiennent des proches.

L'Avenir le décrit comme un …

Lire l’article
Link zum Artikel