DE | FR

Une grosse erreur dans «Don't Look Up»? Le réalisateur répond

03.01.2022, 19:1004.01.2022, 07:37
Jennifer Ullrich / watson.de

La comédie sombre «Don't Look Up» est disponible sur Netflix depuis la veille de Noël et y fait un tabac: le film est actuellement dans le top 10 du service de streaming. Et le casting est impressionnant: de Leonardo DiCaprio à Jennifer Lawrence en passant par Meryl Streep et Timothée Chalamet, des stars mondiales se donnent la réplique.

Cependant, même à un tel niveau de production, des erreurs peuvent encore se glisser. Cette semaine, par exemple, un utilisateur de Netflix a découvert une erreur de montage potentielle.

«Don't Look Up» en montre apparemment plus que prévu

Peu de temps après la sortie du film sur Netflix, le tiktokeur Ben Köhler a fait une observation intéressante. Sur le réseau social, il a partagé un extrait du film dans lequel on voit une partie de l'équipe de «Don't Look Up», qu'il a accompagné d'un «Oopsy». Il est en effet peu probable que ce moment ait été voulu par les réalisateurs.

En complément, le tiktokeur a déclaré: «Alors, hé les gars, je viens de regarder "Don't Look Up". Et à une heure, 28 minutes et 10 secondes, il semble que l'on puisse voir toute l'équipe du film debout, pendant environ trois ou quatre images». Il poursuit en spéculant: «Ils doivent se dire: "Oh, ils ne vont peut-être pas s'en rendre compte". Yup».

Le réalisateur de Netflix répond

Finalement, même le réalisateur de «Don't Look Up», Adam McKay, s'est intéressé à l'indice et n'a pas manqué d'éclaircir la situation. Sur Twitter, il a reconnu que la scène était à l'origine un oubli, mais qu'elle avait finalement été laissée intentionnellement dans le film pour une raison précise:

«Bien vu! Nous avons volontairement laissé l'extrait où l'équipe est visible pour célébrer cet étrange tournage»

En effet, dans «Don't Look Up», les choses se bousculent pratiquement pendant toute la durée du film: deux astronomes (joués par DiCaprio et Lawrence) tentent de convaincre la population qu'un astéroïde va bientôt détruire toute vie sur Terre, mais les réactions du public et même de la présidente des Etats-Unis (incarnée par Streep) à leur avertissement pressant laissent fortement à désirer. Ainsi, l'humanité se précipite inexorablement vers sa fin. Le conflit du scénario peut être comparé à une allusion au changement climatique provoqué par l'homme.

Si la satire ne parvient pas à convaincre tous les spectateurs (on lui reproche par exemple un manque de subtilité), les classements de Netflix parlent d'eux-mêmes. Actuellement, «Don't Look Up» se classe deuxième en Allemagne derrière «Cobra Kai». Les fans ont également été attentifs à un autre point: l'acteur de «Friends» Matthew Perry devait apparaître dans «Don't Look Up» dans le rôle de Dan Pawketty, mais au final, pas de traces de l'acteur. «Mec, c'est vraiment la merde», s'est plaint un utilisateur sur Reddit.

(ju)

Et pour faire descendre tout ça, voici 20 photos qui prouvent qu'humainement, c'est un fail.

1 / 23
20 photos qui prouvent qu'humainement, c'est un fail.
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Oh, au passage, vous êtes prêt?

Vous faites Dry January? Non? Parfait, on a un petit jeu pour donner du pep's à vos apéros!

Vidéo: watson

Netflix? Vous avez dit Netflix?

Emily in Paris se fait démonter par le gouvernement ukrainien

Link zum Artikel

Cette série niaise de Netflix est bientôt de retour!

Link zum Artikel

Après avoir parodié Le Bachelor, Jonathan Cohen s'attaque à Koh-Lanta

Link zum Artikel

Netflix ne sait pas écrire le mot «illettrée» et ça fait réagir Twitter

Link zum Artikel
Attention, gros débat: pour ou contre Tom Holland?
Il y a des débats qui changent la face du monde et dont on parle dans les livres d'histoire. Et il y a les débats watson. Cette fois-ci, Marie-Adèle et Margaux se sont intéressées à Tom Holland.

Un jour, alors que Margaux écrivait tranquillement des articles passionnants, Marie-Adèle est entrée dans le bureau avec une question existentielle: «T'aimes bien Tom Holland?». Sa collègue a simplement haussé un sourcil en répondant «Euh... non».

L’article