DE | FR
La BCGE a profité d'un bénéfice net qualifié de «record».
La BCGE a profité d'un bénéfice net qualifié de «record».Image: sda

BCGE: Bénéfice semestriel record et rythme de croissance maintenu

La BCGE a le sourire. L'établissement annonce une augmentation du résultat global, des fonds propres et du dividende pour 2022.
09.08.2022, 09:0817.08.2022, 17:22

La Banque cantonale de Genève (BCGE) a dévoilé mardi une performance semestrielle marquée par la hausse des volumes d'affaires, des recettes et des résultats. Fort d'un bénéfice net qualifié de «record».

Le résultat net s'est inscrit à 78,4 millions de francs, en hausse de 21,9% par rapport à la même période l'exercice précédent, indique la BCGE dans un communiqué. Le résultat opérationnel a progressé de 21,3% sur un an à 93,7 millions.

Le bond de la rentabilité s'explique principalement par une forte augmentation du produit d'exploitation, en hausse de 12,6% à 231,2 millions de francs.

Les actifs sous gestion s'élevaient fin juin à 33 milliards, en baisse de 3,3% par rapport au bouclement de 2021, tandis que les prêts à la clientèle et les prêts hypothécaires atteignent 18,7 milliards (+2.1%). Représentant 43% du total du bilan de la banque, les prêts hypothécaires sont «stables, signe d'une politique de diversification disciplinée», a souligné la banque dans un communiqué.

Les fonds propres portés à 1,87 milliard maintiennent leur progression (+2,3%). Le ratio de couverture des fonds propres consolidés à 16,46% est légèrement en dessous de celui enregistré au bouclement de 2021 (-3 points de base), mais reste tout de même au-dessus de la norme requise de 12%.

Dividende et objectifs 2022 rehaussés

Les charges d'exploitation ont pris 2,9% à 129 millions de francs. L'établissement bancaire affirme que celles-ci traduisent ses investissements dans de nouvelles compétences et technologies en vue de la croissance future, précise le communiqué en soulignant la création de 22 nouveaux postes.

Le nombre d'actionnaires privés et institutionnels a également progressé, pour atteindre 15 615 au 30 juin, dont 15 230 sont privés, souligne la BCGE mardi. La part flottante du capital est largement répartie puisque 83% des actionnaires détiennent entre 1 et 50 actions. Lors de l'assemblée générale de mai dernier, les actionnaires ont approuvé par 99,51% un dividende rehaussé de 20% à 4,50 francs.

Pour l'exercice 2022 dans son ensemble, «sauf dégradation de la conjoncture et compte tenu des développements commerciaux planifiés», la direction table désormais sur un résultat global en progression. (awp/ats)

Le loup de Wall Street fait tourner les serviettes à Mykonos

Video: instagram
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une «nouvelle phase dangereuse» menace l'économie de la planète
L'économie entre dans une «phase dangereuse». Après l'éclatement d'une belle bulle d'illusion, les bourses semblent de plus en plus instables. Décryptage.

Les marchés du monde entier semblent de plus en plus inquiets, déplore The Economist. Une «nouvelle phase dangereuse» menace l'économie de la planète. Et la Banque des règlements internationaux (BRI) écrit dans son dernier bulletin qu'un «point d'inflexion» a été franchi.

L’article