DE | FR
Face aux aléas climatiques, le ratio combiné s'est envolé à 154,2%.
Face aux aléas climatiques, le ratio combiné s'est envolé à 154,2%.Image: shutterstock

Les intempéries de 2021 ont conduit à une facture record

Suisse Grêle a connu en 2021 une année record en termes de sinistres. La société d'assurance a enregistré 14 000 déclarations pour des dommages de 115,6 millions de francs notamment dûs à la grêle.
15.03.2022, 07:3515.03.2022, 09:16

Plus de 85% du montant total des sinistres sont attribuables aux chutes extrêmes de grêle des mois de juin et juillet, a annoncé Suisse Grêle lundi.

La coopérative assure les cultures agricoles de quelque 30 000 exploitations suisses et 20 000 en France et en Italie. Dans ces deux pays, Suisse Grêle a été confrontée à de fortes gelées printanières en mars et avril sur presque tout le territoire. Pour cet assureur, de tels aléas climatiques se révèlent être «un défi majeur» pour l'agriculture:

«Sur le plan des risques, le réchauffement climatique avéré reste un défi majeur pour l'agriculture. L'importance de couvertures d'assurance abordables pour se prémunir contre les phénomènes météorologiques extrêmes ne cesse de croître, que ce soit sans soutien de l'État ou avec un tel soutien.»
Suisse Grêle

Face aux aléas climatiques, le ratio combiné - rapport entre les primes encaissées et les prestations reversées - s'est envolé à 154,2%.

Solide face aux défis futurs

En tant que coopérative, Suisse Grêle n'a pas de but lucratif et ne verse pas de dividendes, mais redistribue le cas échéant en fonction de la sinistralité les excédents à ses membres sous forme de ristournes de primes.

Le volume de primes est resté stable à 48,8 millions de francs, tout comme celui de la somme assurée, à 2,1 milliards. Le montant reversé s'est établi à 10,5 millions de francs. Suisse Grêle estime être «même après cette année extrême, très solide et bien préparée pour relever les défis futurs». (ats/mndl)

Sinon, en 2021, il a neigé au Sahara

1 / 8
Il neige actuellement dans le désert du Sahara
source: karim bouchetata
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Et puis, l'été passé, les Suisses en avaient ras-le-bol de la pluie

Plus d'articles sur la météo en Suisse

C'est pas le printemps et pourtant la Suisse bat des records de température

Link zum Artikel

En ce 1er janvier, il a fait chaud et on n'est pas loin du record

Link zum Artikel

Les pluies verglaçantes provoquent de multiples accidents en Suisse

Link zum Artikel

Météo: une tempête va secouer votre dimanche soir

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le snus a le vent en poupe et Philip Morris compte bien en profiter
Le géant du tabac Philip Morris mise depuis longtemps sur les produits alternatifs à la fumée et le snus fait désormais son entrée dans l'assortiment. En Suisse, le tabac à sucer est de plus en plus apprécié.

«Snuser» au lieu de fumer. Se glisser discrètement une petite pochette blanche sous la lèvre supérieure au lieu de devoir sortir pour fumer. En Suisse, de plus en plus de fumeurs passent de la cigarette traditionnelle au tabac à sucer.

L’article