DE | FR

Apple investit un milliard d'euros dans un centre de recherche européen

semi conducteur gants centre de recherche europe allemagne apple

Apple va ouvrir le plus grand centre de recherche européen sur les semi-conducteurs et la 5G. Image: Shutterstock

Le géant américain annonce vouloir ouvrir, en Allemagne, «le plus grand centre de recherche» d'Europe sur les semi-conducteurs et les logiciels dédiés à la 5G.



Apple souhaite faire de Munich, en Allemagne, son centre européen de recherche. Cela tombe bien, car le Vieux Continent cherche à rattraper son retard dans la production de semi-conducteurs, composants clés des nouvelles technologies, dominées par la Chine et les Etats-Unis.

Prévu pour une ouverture en 2022, le nouvel investissement dans la région «dépassera un milliard d'euros au cours des trois prochaines années seulement» et créera des centaines d'emplois, selon le géant américain de la tech.

Composants essentiels des produits de la vie courante tels que les voitures et les téléphones portables, les semi-conducteurs souffrent actuellement d'une pénurie d'offre dans le monde entier et l'Europe dépend des importations chinoises et américaines sur un marché estimé à 440 milliards d'euros par an. (ats)

Plus d'articles sur le thème «Economie»

Les loyers reculent partout... sauf en Suisse romande et à Zurich

Link zum Artikel

H&M licencie un millier de personnes en Espagne

Link zum Artikel

L'économie mondiale se relance plus vite que prévu

Link zum Artikel

C'est quoi exactement cette délicate réforme de l'AVS?

Link zum Artikel

Dans le mariage, chacun gagne à payer sa part d'impôts

Link zum Artikel

Amateurs de poissons, méfiez-vous des arnaques!

Link zum Artikel

Le groupe de Zara et Bershka ne vend plus et perd 70% de bénéfices

Link zum Artikel

Lego touche le jackpot grâce aux confinements

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le suspens continue pour savoir qui construira la voiture Apple

À la recherche d'un partenaire pour développer son projet de véhicule électrique, la marque à la pomme ne devrait pas s'allier avec Nissan. Ni avec Kia. Au grand dam des investisseurs qui espéraient un partenariat avec Apple.

Nissan ne développera pas la voiture Apple. Le constructeur japonais a démenti lundi être en discussions avec la marque à la pomme, qui envisagerait de raviver son ancien projet de véhicule électrique et autonome.

«Nous ne sommes pas en discussions avec Apple. Mais Nissan est toujours ouvert à explorer des collaborations et des partenariats pour accélérer la transformation industrielle», selon une déclaration du groupe transmise à l'AFP.

Pionnier des véhicules électriques avec la Leaf, …

Lire l’article
Link zum Artikel