DE | FR

L'Ecosse veut un référendum d'indépendance après la pandémie

shutterstock
Il reviendrait au gouvernement local de trancher sur la date du scrutin auquel Londres reste fermement opposé.
22.03.2021, 19:3223.03.2021, 15:07

Le gouvernement écossais a publié lundi son avant-projet de loi pour un nouveau référendum d'indépendance après la pandémie. Le dernier sur la question avait eu lieu en 2014.

Le gouvernement local pense qu'il devrait avoir lieu après la crise sanitaire. La question posée «l'Ecosse doit-elle devenir un pays indépendant?», resterait la même qu'en 2014, où la province britannique avait décidé à 55% de rester au sein du Royaume-Uni.

Indépendantistes déchirés

Mais le Brexit, contre lequel les Ecossais avaient voté à 62% en 2016, a changé la donne et fait pousser des ailes aux velléités d'indépendance.

La cheffe du gouvernement local a assuré le 3 mars avoir agi «de manière appropriée» et jugé «absurdes» les accusations de complot pour l'écarter de la vie publique, formulées par son ancien mentor.

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Comment Poutine essaie d'envoyer l'or russe en Suisse malgré les sanctions
Poutine et ses oligarques contrôlent les mines d'or russes. Ils cherchent désormais de nouveaux circuits par lesquels l'or pourrait à nouveau parvenir en Suisse malgré les sanctions.

La Suisse et la Russie sont liées par un marché de plusieurs milliards de dollars: le commerce de l'or. La Russie, troisième producteur mondial, fournit la matière première. La Suisse, qui abrite quatre raffineries de pointe, fait fondre le métal précieux et le transforme en lingots, en pièces de monnaie ou en bracelets de montre. L'or arrive parfois en Suisse déjà sous forme de métal précieux et est négocié entre les banques.

L’article