DE | FR

Comment le Covid-19 a bousculé La Poste

La forte croissance du volume des colis n

Image: sda

La pandémie n'a pas fait flamber les bénéfices du géant jaune qui a publié ses chiffres de 2020. Décryptage



La Poste a dévoilé ses résultats pour l'année 2020. Et non, les commandes en ligne n'ont pas suffit à faire exploser le compteur. Car si le géant jaune a clos son année sur un bénéfice de 178 millions de francs, c'est 77 millions de moins qu'en 2019.

En cause? La pandémie qui a lancé de nouveau défis à l'entreprise. On vous dévoile ses répercussions en quatre points.

Booms des colis

Sans surprise, le coronavirus a dopé le volume de commandes en ligne. Ainsi, La Poste a distribué 23% de colis de plus qu'en 2019.

Un boom qui n’a pas suffi à compenser les effets de la crise sur les autres unités de La Poste. Et pour cause, le nombre de lettres envoyées recule toujours plus. Le nombre de missives adressées a ainsi diminué de 5,6%.

Baisse des gains de change

Comme la population s'est moins déplacée, les gains de change générés par les retraits en monnaie étrangère ont diminué. Tout comme l'utilisation des cartes de crédits.

Ainsi, le résultat d’exploitation de Postfinance s’est établi à 161 millions, en baisse de 79 millions. La pandémie y serait responsable pour 22 millions, soit plus d'un tiers.

Pertes chez Carpostal

La pandémie a aussi fortement affecté Carpostal. En effet, le Conseil fédéral avait recommandé au printemps d'éviter les transports publics.

Ainsi, la perte d’exploitation du transporteur a augmenté à 79 millions de francs, soit 55 millions de plus par rapport à 2019. Une baisse entièrement causée par les effets de la pandémie.

Tournant vers le numérique

Désormais, La Poste veut se démarquer comme prestataire de «service universel». Alex Glanzmann, responsable Finances, a confié vouloir investir dans «une communication numérique digne de confiance».

Dans l’ensemble, les effets de la crise ont grevé le résultat du groupe à hauteur de 139 millions. (ats/hkr)

Plus d'articles «Actu»

Le manque de sport accroit le risque de décès du Covid

Link zum Artikel

Piccard a 1000 idées pour le climat, dont 9 qui vous touchent au quotidien

Link zum Artikel

Joe Biden envoie une délégation américaine non officielle à Taïwan

Link zum Artikel

Sofagate: le Parlement européen exige la fin des «querelles»

Link zum Artikel

Le meilleur ami des cuisiniers amateurs confinés? Le bio!

La fermeture des restaurants et des frontières a poussé les gens à cuisiner à la maison pendant l'année écoulée. Les produits bio en ont profité.

La pandémie n'a visiblement pas fait que des perdants. En 2020, le bio a connu un développement considérable, tant sur le front de l'agriculture que sur celui de la vente.

Bio Suisse, la fédération nationale des entreprises agricoles biologiques, a présenté, mercredi, les chiffres de l'année écoulée, qu'elle a qualifiés d'«impressionnants». En 2020:

Les produits préférés sont, comme ces dernières années, les oeufs, le pain et les légumes, qui représentent respectivement 28, 26 et 23% du total.

La …

Lire l’article
Link zum Artikel