Economie
Vaud

Ce canton suisse a gagné un milliard durant la crise du Covid-19

Ce canton a gagné un milliard durant la crise du Covid-19

Pour la troisième année de suite, le canton de Vaud a annoncé avoir perdu de l'argent, faisant état de -227 millions pour l'année 2023 et une dette s’élevant à 975 millions. Toutefois, la réalité serait tout autre.
04.11.2022, 14:3905.11.2022, 08:18
Plus de «Economie»

Selon 24 Heures, les finances de l'Etat vaudois se porteraient plutôt bien. «Ces chiffres négatifs reflètent mal la réalité financière du canton», qui «bénéficie d'une marge de manœuvre considérable», écrit le média romand. En effet, le canton de Vaud connaît des excédents comptables de plus d’un demi-milliard par année en moyenne.

«Pour donner une apparence plus équilibrée à ses comptes, le Canton procède à des écritures de bouclement (préfinancements, amortissements anticipés, provisions, etc.) qui génèrent d’énormes réserves. Celles-ci viennent s’ajouter à la fortune nette de l’Etat, qui s’élève à 2,4 milliards dans les comptes 2021.»
24 Heures

Avec cette méthode, avec les réserves latentes, la fortune du canton frôle les 5,3 milliards de francs. Attention toutefois, cette somme n'est pas accessible en liquide.

Et pour ceux qui ne comprennent pas les termes utilisés en comptabilité, voici la définition de réserves latentes:
La réserve latente est, en comptabilité, une réserve du capital propre dissimulé, c’est-à-dire la différence entre les fonds propres figurant au bilan et les fonds propres effectifs. Il existe deux sortes de réserves: volontaires pour les provisions et les amortissements involontaires en cas de fluctuation du marché.
wikipédia

Une fortune qui a augmenté de 900 millions

En 2019, le canton de Vaud disposait, toujours selon 24 Heures, de 4,3 milliards dans les caisses de l'Etat ainsi qu'une fortune effective de 4,4 milliards. Ceci dit, et malgré la pandémie de Covid-19, la fortune réelle du canton a augmenté de 900 millions de francs.

Comment l'expliquer?

Dans le canton de Vaud, le principe de prudence budgétaire est prioritaire dans la mise en œuvre de projections financières. C'est-à-dire que: pour faire face à d'éventuelles crises ou dépenses imprévues, les recettes fiscales sont systématiquement sous-estimées – de 500 millions en moyenne par an – lors de l'élaboration du budget pour l'année à venir, expliquent nos confrères.

En 2020, le canton s'était muni de plus de 400 millions de francs, dans ses comptes, pour faire face à la pandémie. Lui permettant ainsi de couvrir les coûts de la crise sanitaire, sans toucher à ses réserves. (sia)

Copin comme cochon: le chauffage à 19 degrés
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Confédération a une bonne nouvelle pour les locataires
L'Office fédéral du logement maintient le taux d'intérêt de référence des baux à 1,75%, écartant une hausse imminente des loyers après les augmentations de 2023.

Le taux d'intérêt de référence applicable aux contrats de bail est resté inchangé à 1,75%, a annoncé, lundi, l'Office fédéral du logement (OFL). Après une hausse en juin et décembre 2023, les locataires ont encore un peu de répit. Une potentielle hausse des loyers à venir est pour l'heure écartée.

L’article