DE | FR

Les comptes Facebook afghans invisibles aux yeux des talibans

Le géant de la tech met en place un nouveau dispositif sur sa plateforme pour les Afghans. Ils pourront fermer «en un seul clic» leur compte pour se protéger des talibans.
20.08.2021, 09:3320.08.2021, 16:35

Après avoir banni les talibans de toutes ses applications, il a dévoilé, jeudi, des mesures pour protéger les utilisateurs vulnérables en Afghanistan, où le groupe fondamentaliste islamiste a pris le pouvoir.

«Pendant la semaine écoulée, nos équipes ont travaillé jour et nuit pour faire tout notre possible pour aider à garder les gens en sécurité»
Nathaniel Gleicherdirecteur de la sécurité

C'est chose faite. Suivant les recommandations de défenseurs des droits humains, de journalistes et d'ONG, le réseau social a mis en place une fonctionnalité qui permet à un utilisateur de «verrouiller son compte en un seul clic».

Comment ça marche?

Les personnes qui ne sont pas dans les contacts de l'utilisateur ne peuvent plus télécharger ou partager sa photo de profil et voir les contenus publiés sur son fil. Quant aux afghans sur Instagram, ils vont recevoir des notifications les informant des méthodes pour protéger leur compte.

«Nous avons aussi temporairement retiré la possibilité de visualiser la liste d'amis d'un usager et d'y chercher des profils pour les comptes Facebook en Afghanistan. Ceci contre le risque de ciblage de personnes éventuellement recherchées par des talibans,» a tweeté Nathaniel Gleicher.

Les talibans aussi bannis de WhatsApp

Mardi, Facebook a également fermé une ligne d'assistance mise en place sur WhatsApp par les talibans pour répondre aux plaintes éventuelles des Afghans.

«Nous sommes obligés de nous plier aux lois américaines sur les sanctions. Cela inclut l'interdiction de comptes qui se présentent comme des comptes officiels des talibans»
Porte-parole de WhatsApp

Cette action n'a visiblement pas plu aux talibans. En effet, interrogé sur leurs intentions en termes de respect de la liberté d'expression, Zabihullah Mujahid, porte-parole du groupe, n'a pas hésité à attaquer la société californienne. Il répond que «La question devrait être posée à ceux qui assurent être les garants de la liberté d'expression, sans autoriser la publication de toutes les informations. L'entreprise Facebook, c'est à eux qu'il faut la poser». (ats/fag)

Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan

1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
source: sda / khwaja tawfiq sediqi
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les talibans s'amusent comme des enfants

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'avancée ukrainienne est ralentie par un nouvel ennemi: la raspoutitsa
Les pluies automnales ont transformé les campagnes ukrainiennes en mers de boue, ce qui rend difficile la circulation des véhicules blindés. C'est la raspoutitsa, un phénomène qui a joué un rôle majeur dans les guerres du passé.

La fulgurante percée ukrainienne dans le nord-est du pays, qui avait pris tout le monde de court, a été déclenchée début septembre. En l'espace de quelques jours, les forces de Kiev ont libéré de vastes portions du territoire, jusqu'à 6000 km2 depuis le début du mois, selon les affirmations de Volodymyr Zelensky.

L’article