DE | FR
Des milliers d'armes disposées sur le pont arrière du navire américain USS Monterey.
Des milliers d'armes disposées sur le pont arrière du navire américain USS Monterey.

Un navire américain recouvert d'armes après une saisie monstrueuse

Les faits se sont déroulés en mer d'Oman. Les armes avaient vraisemblablement pour destination les rebelles Houthis au Yémen.
10.05.2021, 21:4011.05.2021, 17:59

Une opération conjointe de la marine américaine et des garde-côtes a saisi des milliers d'armes illicites, la semaine dernière, après avoir arrêté un petit navire dans le nord de la mer d'Arabie. Les armes ont été trouvées lors d'une vérification de routine de ce boutre apatride voyageant dans les eaux internationales.

Au final, les milliers d'objets militaires capturés ont recouvert le pont arrière du USS Monterey, un navire de guerre américain de 173 mètres de long.

Quel était le contenu de la cargaison?

«La cache d'armes comprenait des dizaines de missiles guidés antichars de pointe de fabrication russe, des milliers de fusils d'assaut chinois de type 56 et des centaines de mitrailleuses PKM, de fusils de sniper et de lance-grenades propulsés par fusée. D'autres composants d'armes comprenaient des viseurs optiques avancés»
Le communiqué de la marine américaine.

A qui étaient destinées ces armes?

L'origine et la destination des armes font l'objet d'une enquête, mais les précédentes cargaisons d'armes confisquées par la marine américaine dans des circonstances similaires étaient destinées aux rebelles Houthis au Yémen, a expliqué, lundi, à CNN, le lieutenant-commandant Pete Pagano. D'autres saisies récentes:

  • Le 12 février, le destroyer à missiles guidés USS Winston Churchill a arrêté deux boutres au large de la côte somalienne, qui transportaient des armes, notamment des lance-grenades propulsés par fusée et des armes légères.
  • Le 9 février 2020, le croiseur USS Normandy a arrêté un boutre en mer d'Arabie et saisi des composants de missiles.
  • Et le 25 novembre 2019, le destroyer USS Forrest Sherman a trouvé des composants de missiles sur un boutre qu'il a arrêté en mer d'Oman.

Mystère sur leur origine, mais soupçons sur l'Iran

Une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU a imposé, en 2015, un embargo sur les armes à destination des Houthis. Ces rebelles chiites soutenus par l'Iran sont engagés dans une bataille pour le contrôle du Yémen avec le gouvernement internationalement reconnu, qui est soutenu par une coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite.

Pour l'heure, les représentants iraniens auprès des Nations unies à New York et à Genève n'ont pas commenté le cas, indique le Washington Post. Par le passé, les responsables iraniens ont nié les allégations selon lesquelles ils exportaient des armes vers les Houthis. (jah)

Les heurts à Jérusalem en images

1 / 15
Les affrontements en Israël
source: ap / khalil hamra
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Venezuela: un millier de familles évacuées à cause des inondations
La saison des pluies provoque généralement des dégâts au Venezuela, surtout dans les zones populaires aux habitations précaires ou dans les villages agricoles de l'intérieur du pays.

De fortes pluies se sont abattues depuis mercredi sur le Venezuela, provoquant des inondations et des glissements de terrain et coupant des routes. Environ un millier de familles ont été affectées par les intempéries, qui n'ont pas fait de victimes mortelles, selon les autorités.

L’article