ciel couvert
DE | FR
2
International
Allemagne

En Allemagne, certains élèves vont être testés trois fois par semaine

test covid enfants école allemagne berlin petite fille
Image: Shutterstock

En Allemagne, certains élèves seront testés jusqu'à 1 fois par jour

Afin d'éviter de devoir refermer les écoles, certaines villes et régions allemandes veulent que les écoliers fassent des autotests tous les deux jours.
11.08.2021, 12:0111.08.2021, 16:02

Les autorités sanitaires en Allemagne ont décidé de durcir les règles dans les écoles de certaines villes et régions allemandes, notamment à Berlin et en Basse-Saxe.

Les élèves de la primaire, jusqu'au lycée, devront se soumettre à des autotests, parfois trois fois par semaine, parfois tous les jours. A Berlin, cela concerne 460 000 écoliers. Les enseignants seront en charge de superviser les contrôles.

«Nous démarrons de manière très prudente avec les tests
et le port du masque sera obligatoire les deux premières semaines. Nous avons également installé 8000 filtres à air dans les écoles.»
Sandra Scheeres, ministre berlinoise de l’Education

Les raisons de ces mesures

  • La rentrée des vacances, avec des élèves qui reviennent de zones plus à risques (Espagne, France, Angleterre, Turquie, etc.).
  • Le faible taux de vaccination chez les jeunes. Seuls 12,6% des 12-17 ans sont complètement vaccinés et 22,5% ont reçu la première dose.
«Qu’importe si les tests à répétition s’avèrent aussi désagréables que chronophages.
Nous devons remplir toutes les conditions pour ne pas revenir aux cours à distance ou par groupes alternés.
Cela créerait des dommages que nous ne pourrions plus rattraper.»
Andreas Bartsch, président de la fédération des professeurs en Rhénanie du Nord-WestphalieRheinische Post

Angela Merkel et les présidents des régions se sont mis d'accord sur un pass sanitaire. Dès le 23 août, une preuve de vaccination, de guérison ou de test négatif sera exigée pour accéder aux restaurants, cinémas et autres lieux publiques.

Et les tests pour adultes deviendront payants dès le 11 octobre. L'Allemagne refuse toujours l'obligation des soignants à se faire vacciner. (jch)

Ils innovent pour lutter contre la précarité menstruelle

Video: watson
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Ces Finlandais rompus à la guerre d'hiver prêts à former les Ukrainiens
La Finlande est prête à former des soldats ukrainiens pour la guerre hivernale contre la Russie. Le pays scandinave a une grande expérience des opérations militaires dans le froid.

Le président finlandais Sauli Niinistö a assisté mardi à des exercices de l'armée finlandaise sur le terrain. Il a ensuite déclaré aux journalistes que son pays pourrait aider l'Ukraine non seulement en lui fournissant du matériel, mais aussi en lui dispensant la formation nécessaire pour celui-ci, comme le rapporte le magazine d'information Newsweek.

L’article