International
Amérique du sud

Le Guatemala secoué par le meurtre d'un homme politique

Le Guatemala secoué par le meurtre d'un proche du président

epa10861294 Protesters participating in a demonstation showing opposition to the latest actions of the Public Ministry over the opening of electoral boxes, are evicted by members of the National Civil ...
Des manifestants et des forces de l'ordre s'affrontaient jeudi sur une place principale de Guatemala City.Keystone
Déjà sous haute tension depuis l'élection surprise d'un candidat social-démocrate à la tête du pays, c'est désormais un assassinat qui fait chavirer le peuple guatémaltèque.
15.09.2023, 06:0115.09.2023, 08:06
Plus de «International»

Un homme politique membre du parti du président élu du Guatemala a été abattu jeudi près de la frontière avec le Mexique, a annoncé le parti Semilla. Les circonstances de son décès n'ont pas encore été élucidées.

Anibal Ramirez ainsi que son épouse, qui l'accompagnait dans un véhicule, ont été tués, ont indiqué dans un communiqué de presse les dirigeants du parti de Bernardo Arévalo, le président élu du pays. Ils exigent que «les autorités compétentes fournissent davantage d'informations» sur ces assassinats.

Selon les médias locaux, la fusillade mortelle a eu lieu sur une route près de la ville de San Pedro Necta (ouest) où la victime avait été candidat en juin à la mairie.

Vainqueur surprise de la présidentielle du 20 août, Bernardo Arévalo, soutenu par les Etats-Unis et l'UE, dénonce les persécutions judiciaires du ministère public contre son parti, qui a été temporairement suspendu.

Le social-démocrate, élu sur une promesse de combattre la corruption endémique dans le pays, a demandé mercredi à la justice la levée de l'immunité de la procureure générale Consuelo Porras et d'un juge afin qu'ils puissent faire l'objet d'une enquête pour six délits présumés, dont violation de la Constitution et abus de pouvoir à des fins électorales.

Le président-élu a également déposé une plainte pénale contre les procureurs Rafael Curruchiche et Cinthia Monterroso, tous deux membres du Parquet spécial contre l'impunité (FECI), à l'origine de la croisade judiciaire contre Semilla. Ces derniers figurent sur une liste américaine de personnes corrompues. (ats/jch)

Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le neveu de JFK dépose plainte contre CNN
L'élection présidentielle américaine, comme si vous y étiez. (Ou presque.) Suivez en direct les dernières infos, les abandons, les coups bas, les coups de sonde et le marathon judiciaire de Donald Trump. Pour connaître l'identité du prochain président le plus puissant de la planète, RDV le 5 novembre. Cheers!

🍔 L'élection présidentielle américaine a officiellement démarré le 15 janvier 2024, avec le très attendu caucus républicain de l'Etat de l'Iowa. Fred vous racontait tout ça ici.

L’article