DE | FR
Vidéo: watson

Les autorités britanniques s'entraînent à mentir sur une fête illégale

Le gouvernement britannique a annulé Noël l'année dernière en raison du Covid. Cependant, une fête aurait eu lieu au siège du gouvernement.
08.12.2021, 13:3408.12.2021, 17:52
Suivez-moi
Suivez-moi

C'est le scandale de la semaine au Royaume-Uni: des fonctionnaires et des élus auraient fait la fête alors que des centaines de personnes mouraient du Covid et que des millions n'ont pas pu voir leurs proches. Quelques jours plus tard, ils ont plaisanté devant la caméra sur cette violation flagrante des règles.

Dans une vidéo obtenue par ITV News, Ed Oldfield, collaborateur de Boris Johnson, est vu en train de s'amuser avec Allegra Stratton, alors attachée de presse du premier ministre britannique.

«Il n’y avait pas de distanciation sociale»
Allegra Stratton, attachée de presse du premier ministre

Mais de quoi parle-t-on?

Prenons les choses dans l'ordre. Il y a quelques jours, le journal Daily Mirror a rapporté que le 18 décembre 2020, 40 à 50 collaborateurs avaient fait la fête au siège du gouvernement, serrés les uns contre les autres, autour d'un verre de vin et d'amuse-gueules.

A l'époque, les contacts étaient strictement limités, les fêtes et les rassemblements étaient interdits. D'autres médias ont eu confirmation de l'événement. Le gouvernement n'a pas démenti l'événement, mais souligne depuis qu'aucune règle de la Covid n'a été enfreinte.

La vidéo a été tournée le 22 décembre 2020, soit quatre jours après la fête à Downing Street. La fuite montre des fonctionnaires, lors d'une conférence de presse pour exercice... Et ils plaisantent sur l'organisation de leur fête de Noël, comme s'ils étaient véritablement questionnés sur le sujet. 👇

Vidéo: watson

En substance, voici la discussion:

Ed Oldfield: «Il y avait une fête de Noël à Downing Street vendredi soir. Est-ce que c'est vrai?»
Allegra Stratton: «Je suis rentrée chez moi...»
Ed Oldfield: «Le premier ministre tolérerait-il une fête de Noël?»
Allegra Stratton: «Quelle est la bonne réponse?»
Ed Oldfield: «Je ne sais pas!»
Employé de Downing Street: «Ce n'était pas une fête, c'était juste du fromage et du vin».
Allegra Stratton: «Est-ce que du fromage et du vin, ça va ? C'était une réunion de travail.»
Employé de Downing Street: «Non! Je plaisante!»
Allegra Stratton: «C'est filmé! Cette fête fictive était une réunion d'affaires et elle ne respectait pas les distanciations sociales... Encore une, quelqu'un a-t-il une dernière question?»

Est-ce que cette vidéo a eu un impact politique?

L'écho de cette vidéo est dévastateur. Non seulement l'opposition est indignée, mais le chef du groupe parlementaire du Parti national écossais (allié de Johnson), Ian Blackford, appelle déjà à la démission du premier ministre. Le présentateur d'ITV, Tom Bradby, a déclaré à ses millions de téléspectateurs: «Ils se moquent de nous. Toi, moi, nous tous».

Mais ce qui devrait le plus affecter Johnson, ce sont les critiques acerbes émanant des rangs de son parti conservateur. Faisant référence à d'autres affaires qui ont étonnamment échappé à Johnson. Un Tory de premier plan a déclaré à la BBC que le premier ministre pensait apparemment que les règles ne s'appliquaient pas à ses amis. «Les gens qui ont été empêchés par le gouvernement de revoir leurs parents et amis mourants se sentiront complètement floués.» Le 18 décembre 2020, le gouvernement annonçait 514 morts du Covid en une journée.

Comment a réagi Johnson?

Le premier ministre n'a pas participé à l'événement. Il le martèle depuis les premières fuites concernant cette fête. Notons que mardi, le premier ministre s'est montré soudain moins précis. Lors d'une visite dans une prison de Londres, il s'est contenté de dire:

«Je peux seulement vous dire que toutes les directives ont été et seront suivies»
Boris Johnson.
Boris Johnson.Image: sda

Quelle est la position du gouvernement?

Mardi soir, Downing Street s'est contenté de déclarer:

«Il n'y a pas eu de fête de Noël. Les règles Covid ont été suivies en tout temps»

La réaction du cabinet est, toutefois, significative. Normalement, un membre du gouvernement est interrogé chaque jour sur des sujets d'actualité dans les émissions matinales des principales chaînes de télévision et de radio. Ce n'était pas le cas ce mercredi. Le ministre de la Santé, Sajid Javid, a annulé sa venue à la dernière minute. Avait-il peur des questions qui dérangent? (ari/jah/sda)

Et, forcément, internet rigole:

Les pires tenues aux American Music Awards

1 / 17
Les pires tenues aux American Music Awards
source: keystone
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

«It’s Coming Home» Zoom sur l’hymne du foot

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Occident a un plan pour empêcher la Russie de causer une famine mondiale
Le blocus maritime imposé par la Russie en Mer Noire empêche l'Ukraine de livrer ses céréales aux pays qui en sont dépendants. Pour éviter une crise alimentaire, l'Occident cherche des solutions pour ouvrir un passage.

Le blocus organisé par la Russie en Mer Noire pourrait causer une famine mondiale. Les bateaux militaires de Poutine, au large d'Odessa, empêchent l'Ukraine d'exporter ses céréales. Celles-ci sont pourtant capitales pour certains pays. A titre d'exemple, l'Erythrée, la Somalie, l'Egypte ou encore le Liban en sont si dépendants que la survie de leur approvisionnement en nourriture et donc de leur population en dépend.

L’article