larges éclaircies
DE | FR
International
Angleterre

Fêtes à Downing Street: la police britannique va infliger 20 amendes

Fêtes à Downing Street: la police britannique va infliger 20 amendes

La police de Londres va sanctionner les membres du gouvernement présents aux fêtes organisées à Downing Street alors que tout le pays vivait un confinement.
29.03.2022, 11:3829.03.2022, 12:12
Plus de «International»
epa09857072 Ten Downing Street in London, Britain, 29 March 2022. The Metropolitan Police are expected to deliver lockdown breach fines over the Downing Street lockdown parties. It is yet unknown weth ...
Pour l'heure, nous ne savons pas encore si le Premier ministre britannique Boris Johnson recevra une amende.Image: sda

Mardi, la police de Londres a annoncé infliger 20 amendes pour infraction aux règles anti-Covid à la suite de son enquête sur des fêtes organisées à Downing Street auxquelles plusieurs membres du gouvernement britannique ont participé.

«Nous allons commencer aujourd'hui à renvoyer 20 avis d'amendes pour des infractions à la réglementation Covid-19», a indiqué la police britannique de Scotland Yard dans un communiqué.

Boris Johnson, dont la popularité a fortement chuté après ce scandale, s'était excusé devant les députés mais avait exclu toute démission, s'en remettant aux conclusions de l'enquête policière. Un temps considéré sur un siège éjectable, le premier ministre semble tout de même avoir surmonté la crise, notamment dans le contexte de l'invasion russe en Ukraine.

Bref rappel des faits

Rappelez-vous, en décembre 2020, jusqu'à 50 collaborateurs avaient fait la fête au siège du gouvernement alors que la pandémie, mais surtout le confinement, battait son plein et que tout le pays était soumis à des règles sanitaires strictes.

Ni l'identité des personnes sanctionnées ni les événements concernés n'ont été précisés, ajoute la police britannique. Ceci afin d'éviter d'identifier les auteurs d'infraction, explique-t-elle.

L'enquête n'est pas encore terminée mais les services de police ont promis de tout mettre en oeuvre pour la faire progresser «rapidement». D'autres amendes pourraient suivre s'il y a suffisamment de preuves d'infractions, a indiqué la police.(ats/sia)

L'accès à l'éducation est à nouveau interdit en Afghanistan. Une enseignante témoigne.
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Lavrov dénonce des «accusations infondées» ++ La justice américaine inculpe des oligarques
Suivez en direct les dernières infos sur la guerre de la Russie contre l'Ukraine et ses implications en Suisse ainsi que dans le monde.
L’article