DE | FR

Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth, hospitalisé

epa09018769 (FILE) Britain's Prince Philip, the Duke of Edinburgh waves as he is discharged from the King Edward VII hospital in central London, Britain, 09 June 2012 (reissued 17 February 2020).  According to Buckingham Palace, Britain's Prince Philip, the Duke of Edinburgh, has been admitted to a hospital in London, as a precautionary measure.  EPA/KAREL PRINSLOO

Le prince Philip, 99 ans, devrait rester à l'hôpital pendant quelques jours d'observation, a déclaré le palais de Buckingham dans un communiqué. Image: sda

Le prince Philip, âgé de 99 ans, a été admis à l’hôpital de Londres Georges VII après s'être senti mal, a déclaré mercredi le palais de Buckingham.



Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II âgé de 99 ans, a été hospitalisé par «précaution» à Londres après s'être senti mal, a annoncé mercredi le palais de Buckingham. Il restera «quelques jours» en observation.

Le duc d'Edimbourg «a été admis au King Edward VII Hospital à Londres mardi soir. Son hospitalisation est une mesure de précaution sur conseil du médecin de son altesse royale, après qu'il s'est senti indisposé», a indiqué le palais dans un communiqué. «Il est prévu que le duc reste à l'hôpital quelques jours en observation et se repose», est-il ajouté.

Television crews gather outside King Edward VII's hospital in London, Wednesday, Feb. 17, 2021. Buckingham Palace says 99-year-old Prince Philip has been admitted to a London hospital after feeling unwell. The palace says the husband of Queen Elizabeth II was admitted to the King Edward VII Hospital on the evening of Tuesday Feb. 16, 2021. (AP Photo/Kirsty Wigglesworth)

Des équipes de télévision se rassemblent devant l'hôpital du roi Édouard VII à Londres, le mercredi 17 février 2021. Image: sda

Le duc, réputé pour son caractère impétueux, a bon moral et n'a pas eu besoin d'une ambulance pour être admis à l'hôpital, a précisé à l'AFP une source au palais. Ses problèmes de santé ne sont pas liés au Covid-19.

Début janvier, la souveraine britannique de 94 ans et son époux ont reçu leur première injection de vaccin contre le coronavirus, au château de Windsor, à l'ouest de Londres, où ils séjournent pendant le confinement en vigueur au Royaume-Uni. Le Premier ministre Boris Johnson a adressé «ses meilleurs voeux au Duc d'Edimbourg alors qu'il passe quelques jours de repos à l'hôpital», selon son porte-parole.

Retraité depuis 2017

Le prince Philip a pris sa retraite en août 2017, après avoir participé à plus de 22 000 engagements publics officiels depuis l'accession de son épouse au trône en 1952. Il continue d'accompagner la reine, lorsqu'il le souhaite, pour certaines apparitions publiques.

En janvier 2019, il a eu un spectaculaire accident de voiture lorsque sa Land Rover a percuté un autre véhicule en sortant d'une allée du domaine de Sandringham et s'est renversée. Indemne, il a alors renoncé à son permis de conduire.

Record de longévité

La reine, doyenne mondiale des monarques, a réduit le nombre de ses apparitions publiques, même si elle n'entend nullement abdiquer. Elle s'est investie personnellement pendant la crise du coronavirus, qui a fait plus de 118 000 morts au Royaume-Uni, le plus lourd bilan en Europe, intervenant plusieurs fois à la télévision pour remonter le moral des Britanniques.

abspielen

La reine Elizabeth lors d’une rare intervention télévisée délivrée à l’occasion de la pandémie de coronavirus qui frappe de plein fouet le Royaume-Uni. Vidéo: YouTube/L'Obs

Son fils et héritier, le prince Charles, la représente de plus en plus dans les voyages à l'étranger, tout comme son petit-fils William.

Le Prince Philip en bref ...

Philip est né à Corfou le 10 juin 1921, avec les titres de Prince de Grèce et du Danemark. A 18 mois, son oncle, roi de Grèce, est contraint d'abdiquer, et son père est banni du pays après la guerre gréco-turque. Avec ses parents et ses quatre soeurs, Philip fuit à bord d'un navire de l'armée britannique.
Envoyé en Ecosse pour suivre sa scolarité, il fait ses classes à partir de 1939 dans l'armée britannique, au Royal Naval College de Dartmouth (Sud de l'Angleterre). Il rencontre à cette époque pour la première fois la princesse Elizabeth. Leur union est célébrée le 20 novembre 1947. Ils ont eu quatre enfants (Charles, Anne, Andrew et Edward).
En retrait, il a fidèlement accompagné la reine pendant de nombreuses décennies malgré le sacrifice de sa carrière et les lourdeurs du protocole.

Philip a battu, tout comme son épouse, le record de longévité des conjoints de monarques britanniques détenu par Charlotte, épouse de George III. Le couple a célébré en novembre 2017 ses noces de platine au château de Windsor, situé à une trentaine de kilomètres de Londres. Les cloches de l'abbaye de Westminster, où ils s'étaient mariés le 20 novembre 1947, ont sonné pendant plus de trois heures à cette occasion pour leur rendre hommage.

Réputé pour sa franchise et son caractère impétueux, il s'est construit une réputation de gaffeur, à coups de dérapages racistes et de blagues parfois douteuses. (ats/afp/ga)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Ces pays qui «volent» la pluie

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Boris Johnson est prêt à déconfiner l'Angleterre

Lundi, Boris Johnson présente son plan pour sortir l'Angleterre du confinement. Sa stratégie vise une réouverture des écoles, mais laisse d'autres secteurs encore en suspens.

Début janvier, le Royaume-Uni déplorait plus de 100 000 décès dû à l'épidémie de Covid-19. Etat le plus endeuillé d'Europe, la situation a conduit le pays à confiner sa population. Deux mois plus tard, les effets bénéfiques se font enfin sentir en Angleterre. Le premier ministre Boris Johnson doit faire accepter, lundi, au parlement, son plan de déconfinement.

La campagne de vaccination massive lancée en décembre 2020 bat son plein, avec un adulte sur trois ayant déjà reçu une première dose …

Lire l’article
Link zum Artikel