International
Animaux

Ukraine: des kangourous sont sauvés par l'employé d'un zoo

Vidéo: watson

Les kangourous d'un zoo de Kharkiv en Ukraine ont été sauvés

Cette vidéo montre le sauvetage des kangourous du Feldman Ecopark de Kharkiv par un employé du zoo. L'enclos des animaux avait été attaqué à plusieurs reprises par l'armée russe.
29.03.2022, 12:3829.03.2022, 13:06
Sainath Bovay
Suivez-moi
Plus de «International»

La vidéo d'un Ukrainien a été saluée dans le monde entier. On le voit conduire une camionnette pleine de marsupiaux hors d'un zoo bombardé. Le Feldman Ecopark se trouve dans la ville durement touchée de Kharkiv. Les employés s'efforcent d'évacuer tous ses animaux après des semaines d'attaques meurtrières par les forces russes.

Le centre animalier a publié des mises à jour sur sa page Facebook en ukrainien et en anglais. Ils ont a également partagé une vidéo édifiante: un groupe de kangourous sorti du parc deux jours plus tôt ont finalement réussi à être mis en sécurité. Ils ont également sauvé plusieurs tortues terrestres pesant plus de 90kg chacune.

Les responsables ont publié des cartes, des photos et des mises à jour montrant à quel point le parc a été touché par les bombardements russes. Leur principal objectif consiste à faire sortir autant d'animaux que possible, ce qui nécessite la construction d'enclos temporaires dans un endroit plus sûr.

«Nous devons faire ce que nous avons créé en 10 ans dans l'Ecopark, en quelques jours»

Le parc a subi de lourdes pertes au cours du mois dernier. Certains membres du personnel ont été tués par des bombardements alors qu'ils tentaient de nourrir les animaux dans leurs enclos. Les animaux qui ont survécu aux attaques ont faim, car les vivres manquent et il est difficile pour les employés de s'y rendre pour les nourrir.

Un obus russe dans un enclos.
Un obus russe dans un enclos.Image: fb/FeldmanEcopark

Le décompte complet n'a pas été communiqué, mais les responsables du zoo ont annoncé les victimes dans des mises à jour individuelles. Parmi elles, neuf cerfs (certains se sont enfuis dans une forêt voisine), au moins deux orangs-outans et un chimpanzé, quatre daims et trois chèvres galloises.

Dans son message de samedi, la direction du parc a remercié les bénévoles et les employés qui prennent des risques pour sauver les animaux», ainsi que les particuliers, les entreprises et les organisations de soutien qui font des dons pour rendre ses opérations de sauvetage possibles.

«Votre soutien sauve vraiment des vies!» ont-ils ajouté, indiquant les détails des dons sur leur site Web.

Vidéo: watson

Et sinon, voici un peu de douceur avec des vaches duveteuses.

1 / 13
Vaches duveteuses
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Non à la police du ramadan
Mercredi à Bordeaux, le jour où prenait fin le ramadan, un Algérien est mort poignardé, parce qu'il buvait de l'alcool. L'amalgame, pas celui auquel on pense, a tué.

Le ramadan, mois de jeûne en islam, s’est achevé de la pire des manières, mercredi soir, à Bordeaux. Un homme, vêtu d’un qamis et coiffé d’un chèche, un Afghan de 25 ans ayant obtenu l'asile en France en 2021, s’en est pris à deux ressortissants algériens flânant sur les quais de la Garonne. Armé d’un couteau, il a tué l’un d’eux, âgé de 36 ans, et blessé l’autre à la cuisse. La police a abattu le meurtrier. Sur une vidéo, on entend l’une des victimes supplier l'assaillant de lui laisser la vie sauve.

L’article