en partie ensoleillé
DE | FR
International
Arménie

Arménie: Une explosion à Erevan fait 16 morts et de nombreux blessés

Arménie: Une explosion à Erevan fait 16 morts et de nombreux blessés

Firefighters extinguish flames as smoke rises from Surmalu market about two kilometers (1.2 miles) south of the center of Yerevan, Armenia, Sunday, Aug. 14, 2022. A strong explosion at a fireworks sto ...
Les pompiers éteignent les flammes alors que la fumée s'élève du marché de Surmalu à Erevan, en Arménie.Image: sda
Une explosion s'est produite dimanche en début d'après-midi sur le marché de Surmalu à Erevan, une zone très fréquentée. L'origine du drame n'est, pour l'heure, pas connue.
16.08.2022, 08:2217.08.2022, 12:17
Plus de «International»

Une explosion a fait dimanche au moins seize morts et des dizaines de blessés dans une zone commerciale à Erevan, la capitale de l'Arménie, ont annoncé les autorités de ce pays du Caucase.

«Seize corps ont été découverts lors des travaux de recherche et de sauvetage», a déclaré le ministère dans un communiqué. Selon le ministère, 18 autres personnes sont portées disparues. Les autorités ont également fait état de plus de 60 blessés et dépêché plus de 350 secouristes sur les lieux.

Des images du drame:

Certains médias, citant des témoins, ont rapporté que l'explosion était survenue dans un lieu où étaient entreposés des feux d'artifice. Les autorités ont d'ores et déjà exclu la piste d'un attentat, en annonçant l'ouverture d'une enquête pour «violation des règles de stockage des produits facilement inflammables» et «violation des règles anti-incendie» qui ont entraîné la mort de plusieurs personnes «par négligence».

L'origine de l'explosion, qui s'est produite en début d'après-midi sur le marché de gros de Surmalu, n'était pas connue dans l'immédiat. Ce lieu est traditionnellement très fréquenté le dimanche.

Colonne de fumée

Des vidéos et photos circulant sur les réseaux sociaux montraient une épaisse colonne de fumée noire s'élever dans le ciel. Sur une vidéo, on pouvait entendre plusieurs détonations se succéder, comme un crépitement.

La déflagration a provoqué l'effondrement d'un bâtiment et des secouristes déblayaient les décombres avec des pelleteuses pour tenter de retrouver des survivants, selon l'Agence France-presse (AFP).

Armenian emergency employees work on the side of burned Surmalu market about two kilometers (1.2 miles) south of the center of Yerevan, Armenia, Monday, Aug. 15, 2022. Armenian officials say that the  ...
Image: sda

Fausse alerte à la bombe

Petit pays du Caucase d'environ trois millions d'habitants, l'Arménie a en effet encore du mal à se remettre d'une guerre qui l'a opposé en 2020 à l'Azerbaïdjan voisin, qui s'est soldée par une lourde défaite et une crise politique majeure.

L'ambassade de Russie, pays voisin de l'Arménie, a par ailleurs indiqué qu'elle cherchait à établir si des Russes figuraient parmi les victimes:

«Nous exprimons nos sincères condoléances aux familles et aux proches de ceux qui sont morts dans l'explosion»

Signe de la nervosité ambiante, peu après l'explosion sur le marché de Surmalu, le métro d'Erevan a été évacué en raison d'une alerte à la bombe, ont indiqué les autorités, précisant qu'aucun engin explosif n'avait finalement été trouvé. (ats/jch)

Ce Russe s'est retrouvé coincé dans une mare de bitume
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Etats-Unis évitent de justesse le «shutdown»
Une paralysie budgétaire de l'Etat fédéral, le fameux «shutdown», est à nouveau repoussée: le Congrès américain a adopté jeudi un texte malgré l'opposition d'élus trumpistes, mais ce répit ne sera, de nouveau, que de courte durée.

La Chambre américaine des représentants, puis le Sénat dans la soirée, ont adopté jeudi un texte qui repousse d'une semaine cette menace, en pleine campagne électorale, après un accord trouvé la veille entre élus démocrates et républicains.

L’article