International
Armée

Un chien de l'armée française décoré à titre posthume

Un chien de l'armée française décoré à titre posthume

Leuk est mort au combat en 2019, lors d'une opération militaire au Mali.
Leuk est mort au combat en 2019, lors d'une opération militaire au Mali.
Leuk, un berger malinois de l'armée française, est décoré vendredi à titre posthume de la plus haute distinction britannique pour les animaux.
23.04.2021, 04:44
Plus de «International»

Leuk entre dans l'histoire. Il est le premier canidé de l'armée française à recevoir la médaille Dickin. Surnommé «Leuk la chance» ou «Lucky Leuk', le chien a servi au sein du commando Kieffer de la marine française.

Il a été tué en mai 2019 par un insurgé au Mali, où «ses actes ont sans aucun doute sauvé la vie de son unité à de multiples reprises», a souligné le directeur général de l'association PDSA, qui décerne la médaille.

Né en 2013, Leuk s'est illustré lors d'une mission en avril 2019 au Mali. Dans une épaisse végétation, alors que toutes les autres options étaient épuisées, l'animal a été déployé pour débusquer deux insurgés munis d'armes automatiques.

Mort au combat

Il a «couru à travers les flammes et les balles, attaquant sans relâche pendant sept minutes, permettant à son équipe de se rapprocher en toute sécurité et de neutraliser la menace», selon le récit de l'association.

Leuk reçoit la médaille à titre posthume

Vidéo: YouTube/PDSA

Leuk est mort au combat le mois suivant, tué par un djihadiste. Sa dépouille a été rapatriée recouverte du drapeau français et saluée par une haie d'honneur.

Une bravoure et d'un dévouement remarquables

Créée par la fondatrice du PDSA Maria Dickin en 1943, la médaille Dickin récompense les animaux qui font preuve d'une bravoure et d'un dévouement remarquables lors d'un conflit militaire.

Elle est considérée comme l'équivalent pour les animaux de la croix de Victoria, distinction militaire suprême de l'armée britannique et de celles des pays du Commonwealth. Ses récipiendaires comprennent en tout 36 chiens, 32 pigeons, quatre chevaux et un chat. (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Paris: des camélidés venus du monde entier pour défiler
Un défilé controversé d'une cinquantaine de chameaux, dromadaires, lamas et alpagas venus du monde entier a eu lieu samedi dans le bois de Vincennes, à Paris. Le but: promouvoir leur contribution à l'humanité.

Venus du Canada, des États-Unis, du Qatar ou du Pérou, les camélidés, parés des couleurs des 34 délégations participantes, ont attiré une petite foule au début du défilé, sur l'esplanade du château de Vincennes, en région parisienne.

L’article