ciel clair-3°
DE | FR
International
Australie

Quatre enfants sont décédés dans un accident de château gonflable

Voilà pourquoi il ne faut jamais emmener vos enfants dans un château gonflable

epa09644347 Ambulance personnel on scene at Hillcrest Primary School in Devonport, Tasmania, Australia, 16 December 2021. Several children have suffered serious injuries in northwest Tasmania after fa ...
Image: EPA AAP
Quatre enfants ont été tués dans un accident de château gonflable jeudi en Australie. Plusieurs autres ont été grièvement blessés et se trouvent encore dans un état critique.
16.12.2021, 09:4516.12.2021, 11:46

Le château gonflable sur lequel les enfants jouaient a été emporté par une rafale de vent. L'accident a eu lieu en pleine kermesse de fin de trimestre dans une école primaire de Devonport, sur l'île de Tasmanie (sud), à l'occasion des Fêtes de Noël.

Les enfants ont fait une chute d'une dizaine de mètres. Deux garçons et deux filles âgés d'environ 11 ans sont morts, et cinq autres enfants ont été grièvement blessés, a indiqué la police de Tasmanie.

Le premier ministre s'est exprimé

La porte-parole de la police, Debbie Williams, a évoqué des scènes «choquantes». L'école a été fermée après l'accident. De nombreux parents se sont précipités sur les lieux de l'accident.

Le Premier ministre australien Scott Morrison a déploré un accident «bouleversant». «Les événements qui se sont produits aujourd'hui à Devonport, en Tasmanie, sont tout simplement stupéfiants», a-t-il déclaré.

«De jeunes enfants qui s'amusent dehors avec leurs familles, et cela vire à cette horrible tragédie, en cette période de l'année, cela vous brise le cœur»
Scott Morrison, Premier ministre australien

La météo avait prévu des «vents légers» et un temps ensoleillé en ce début d'été austral dans la région, située sur la côte nord de la Tasmanie. (ats/mbr)

Un maire brésilien règle ses comptes dans l'octogone

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un ex-mercenaire de Wagner déballe: «Nous n'avions aucune tactique»
L'ex-commandant du groupe Wagner, Andreï Medvedev, s'est désormais réfugié en Norvège. Il raconte, dans une interview, son quotidien sur place et souhaite que les responsables «rendent des comptes».

Andreï Medvedev a franchi la frontière russo-norvégienne le 13 janvier après avoir traversé la toundra russe avec une fausse carte de presse. C'est en tout cas de cette manière qu'il raconte sa propre histoire.

L’article