larges éclaircies
DE | FR
International
Brésil

Bolsonaro entendu pour une affaire de bijoux saoudiens

Bolsonaro embourbé dans une drôle d'affaire de bijoux saoudiens

C'était la première fois que Jair Bolsonaro se présentait devant la police en tant qu'ex-président, près d'une semaine après son retour au Brésil (archives).
L'ancien dirigeant du Brésil a nié tout acte répréhensible.Image: sda
Le prédécesseur de Lula a passé environ trois heures au siège de la police, dans la capitale Brasilia. Il a quitté les lieux sans faire de déclaration à la presse.
06.04.2023, 05:5306.04.2023, 06:37
Plus de «International»

L'ex-président brésilien Jair Bolsonaro a témoigné mercredi devant la police à Brasilia dans le cadre d'une enquête sur des bijoux reçus par le gouvernement saoudien et entrés illégalement dans le pays.

«Le témoignage de Jair Bolsonaro s'est déroulé dans le calme. [Il a] répondu à toutes les questions. C'était une excellente occasion de clarifier les faits»
Déclaration de l'actuel conseiller de l'ex-président

La police fédérale et les autorités fiscales enquêtent sur cette affaire, révélée en mars par le quotidien Estado de S. Paulo. Selon le journal, la douane brésilienne avait saisi à l'aéroport international de Guarulhos une parure de diamants d'une valeur de 3,2 millions de dollars (2,9 millions de francs) dans le sac à dos de l'assistant d'un ancien ministre du gouvernement Bolsonaro.

Ce ministre et son assistant faisaient partie d'une délégation qui revenait d'une visite officielle en Arabie saoudite, en octobre 2021.

Deux lots non annoncés

L'existence de deux autres lots de bijoux, évalués selon la presse à 100 000 et 75 000 dollars, ont par la suite été révélés. Ils ne figuraient pas dans la collection de la présidence après le départ de l'ex-dirigeant, malgré le fait que ces cadeaux constituent des biens publics, selon la cour des comptes du Brésil (TCU).

Selon la loi brésilienne, seuls les cadeaux «à caractère hautement personnel ou d'une valeur monétaire minimale» peuvent être conservés par le chef de l'Etat, rappelle la TCU.

C'était la première fois que le leadeur d'extrême-droite se présentait devant la police en tant qu'ex-président, près d'une semaine après son retour au Brésil. (ats/jch)

Journée de chaos à Brasilia
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi «Poutine sera destitué» après avoir gagné la guerre
Spécialiste de la Russie post-communiste, l'historienne Françoise Thom nous parle de la «logique paranoïaque» de Vladimir Poutine, des tentatives de manipulation en Occident et elle répond à la question du potentiel recours à la bombe nucléaire.

En tant que critique de Poutine, vous ne pouvez actuellement pas voyager en Russie. Qu'avez-vous pensé de l’entretien avec Tucker Carlson?
Poutine est complètement pris dans sa logique paranoïaque – il a même défendu Hitler en affirmant que celui-ci avait été contraint par la Pologne à envahir son pays en 1939. L'objectif de cette apparition était de renforcer le candidat américain Donald Trump et de se débarrasser des sanctions occidentales après une victoire sur une Ukraine à cours d'armes et de munitions. C'est pourquoi il se dit prêt à négocier. Pour Poutine, négocier signifie simplement déterminer les conditions de la capitulation de l’Ukraine.

L’article