DE | FR

Une commande massive de viagra pour l'armée fait jaser au Brésil

L'armée brésilienne s'est retrouvée au coeur d'une vive polémique après qu'un député a révélé lundi l'achat de 35 000 comprimés de viagra pour les soldats. Les réactions n'ont pas tardé.
11.04.2022, 22:4612.04.2022, 07:23

«Les hôpitaux manquent de médicaments, mais Bolsonaro et sa clique dépensent de l'argent public pour acheter des petites pilules bleues», a lancé le député de centre-gauche, Elias Vaz. Il dit avoir réclamé des explications au ministère de la Défense au sujet de cette commande «immorale».

Le parlementaire dit avoir obtenu ces informations sur le Portail de la transparence du gouvernement, qui permet de consulter sur demande des données sur les dépenses publiques.

Des dessins humoristiques montraient des chars d'assaut avec le canon incurvé vers le bas.
Des dessins humoristiques montraient des chars d'assaut avec le canon incurvé vers le bas.Image: Twitter

Selon lui, les documents ne mentionnent pas nommément le viagra, mais montrent l'approbation de l'achat de milliers de comprimés contenant du «sildenafil», la molécule du célèbre médicament utilisé pour soigner les troubles de l'érection.

Le ministère de la Défense a expliqué, dans un communiqué envoyé à l'AFP, que «l'acquisition de sildenafil» était «destinée au traitement de patients atteints d'hypertension artérielle pulmonaire». Les médicaments comme le viagra permettent également de dilater les vaisseaux pulmonaires.

«Dicta-dure» militaire

Cette justification n'a pas empêché les internautes de s'y donner à coeur joie sur les réseaux sociaux, certains d'entre eux évoquant notamment le souvenir de la «dicta-dure» militaire, avec des généraux au pouvoir de 1964 à 1985.

«Avec ces pilules, l'armée va pouvoir se foutre encore plus de la démocratie»
Sensacionalista, site satirique

Des dessins humoristiques montraient également des chars d'assaut avec le canon incurvé vers le bas. (ats)

Un policier tombe sur une voiture autonome…qui s'enfuit

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le M777, cet obusier qui terrorise les Russes et que Poutine veut détruire
L'armée russe veut détruire les obusiers M777 utilisés par les Ukrainiens. Cette artillerie lourde serait en partie responsable de leur défaite sur le front de l'Est.

L'Ukraine compte de plus en plus sur les armes lourdes fournies par les pays de l'Otan. L'obusier tracté M777 de 155 mm, livré par les États-Unis, en est un exemple. Cette pièce d'artillerie aurait contribué à repousser les Russes jusqu'à la frontière près de Kharkiv, selon un membre du ministère américain de la Défense.

L’article