DE | FR
emploi femmes Canada relance plan économie récession pandémie

Image: Shutterstock

Le Canada veut combattre une «récession au féminin» due au Covid

16 000 Canadiennes ont perdu leur emploi à cause de la pandémie. Forcé de reconnaitre une véritable récession, le gouvernement de Justin Trudeau a décidé d'en faire une priorité.



9 millions de Canadiens ont touché une aide d'urgence de 500 dollars (370 francs) par semaine, pendant les sept premiers mois de la pandémie. Malgré cela, plus de 16 000 femmes ont disparu des chiffres de la population active, pour cause de perte d'emploi et de précarité, selon les chiffres officiels. Le gouvernement de Justin Trudeau a décidé d'agir en activant un plan de relance «féministe».

«Au printemps 2020, il a suffi de quelques jours pour que je découvre que tout ce que je savais faire n’existait plus»

Manon, créatrice de spectacles pour le Cirque du Soleil

Pourquoi les femmes sont plus touchées par la récession?

Au Canada, 60% des emplois à bas salaire sont occupés par des femmes, dans la restauration, le tourisme, le commerce de détail, des secteurs fortement touchés par la crise sanitaire. Pour ces postes, le salaire moyen est 15 dollars de l’heure (11 francs). Avec la pandémie, ces fonctions ont donc été les premières à disparaître, engendrant une véritable «récession au féminin».

L’Institut de la statistique du Québec estime que, sur les 208 500 emplois perdus en 2020, 113 100 étaient détenus par des travailleuses et, à l’échelle canadienne. 16 000 femmes auraient renoncé purement et simplement depuis un an à leur présence sur le marché du travail, disparaissant des chiffres de la population active.

Les axes du plan de relance

Le gouvernement agira sur cette grande problématique en se focalisant sur les axes suivants:

(jch)

J'ai tokenisé mon entreprise

Plus d'articles «Actu»

Le premier café à chats de Suisse a ouvert (et ils ont tous les droits)

Link zum Artikel

La vie politique lève le voile sur son financement. Voici comment ça marche

Link zum Artikel

4 mois de prison pour le «gifleur» de Macron

Link zum Artikel

Six femmes exploitées sans salaire par des diplomates à Genève

Link zum Artikel

Les fast food américains ont de la peine à recruter à cause du Covid

Alors que l'économie américaine est en plein essor, des chaines de restauration rapide comme McDonald's ou Taco Bell ont des milliers de postes à pourvoir. Ironie du sort: personne ne postule. On vous explique pourquoi.

Aux Etats-Unis, grâce au regain de l'économie et à la stratégie de vaccination, le secteur de la restauration est en plein boom. Comble du sort, bien que des milliers de postes sont à pourvoir dans des chaînes de fast food et que le taux de chômage reste très élevé, les américains ne se bousculent pas au portillon pour postuler, explique Reuters.

Le grand coupable? Selon Business Insider, le «stimulus check», l'équivalent d'un chèque Covid-19, que chaque américain reçoit depuis le début de …

Lire l’article
Link zum Artikel