DE | FR
Le Sinabung est rest

Image: sda

Le volcan Sinabung nous offre un superbe spectacle

Le géant est resté dormant pendant plusieurs siècles avant de se réveiller en 2010, lors d'une éruption qui a fait deux morts. Cette année, il s'est éveillé deux fois.



Le volcan Sinabung a projeté, vendredi matin, une colonne de fumée et de cendres de 2800 mètres dans le ciel de l'île de Sumatra en Indonésie. L'éruption a duré environ six minutes.

Le volcan, qui culmine à 2460 mètres dans le nord de l'île, a commencé à émettre de la fumée et des matières volcaniques vers 9h (4h en Suisse), selon l'agence locale de géologie.

Bild

Le Sinabung est resté dormant pendant plusieurs siècles avant de se réveiller en 2010, lors d'une éruption qui a fait deux morts. Le volcan a connu deux autres éruptions mortelles, l'une en 2014 faisant au moins seize morts et l'autre en 2016 avec sept autres victimes.

Les autorités n'ont pas émis d'ordre d'évacuation. L'éruption n'a pas perturbé les liaisons aériennes. Les autorités indonésiennes ont maintenu le niveau d'alerte du volcan au troisième niveau sur une échelle de quatre. Elles interdisent l'accès à une zone de cinq kilomètres de rayon autour de son cratère.

1 / 15
Le volcan Sinabung projette une haute colonne de fumée
source: sda / sastrawan ginting
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Un pays à forte activité sismique

On dénombre 130 volcans actifs en Indonésie, archipel de plus de 17 000 îles et îlots. Le pays se situe sur la ceinture de feu du Pacifique, zone de forte activité sismique et d'éruptions volcaniques, où convergent trois grandes plaques tectoniques.

(ats)

TikTok découvre... la salade de fruits

Plus d'articles «Actu»

Le premier café à chats de Suisse a ouvert (et ils ont tous les droits)

Link zum Artikel

La vie politique lève le voile sur son financement. Voici comment ça marche

Link zum Artikel

4 mois de prison pour le «gifleur» de Macron

Link zum Artikel

Six femmes exploitées sans salaire par des diplomates à Genève

Link zum Artikel

Le Nyiragongo risque d'entrer en éruption sous le lac Kivu, évacuation de Goma

Cela fait plusieurs jours que le volcan menace la ville de 600 000 habitants. La lave étant même entrée dans les faubourgs. Aujourd'hui, une nouvelle menace plane.

Les autorités de Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), ont ordonné, jeudi matin, l'évacuation d'une partie de la ville du fait des risques d'éruption du volcan Nyiragongo. Cela a immédiatement provoqué l'exode de dizaines de milliers de personnes, a constaté un correspondant de l'AFP.

«La situation peut changer rapidement, elle est sous surveillance constante», et en «prévision de cette éventuelle catastrophe, l'évacuation est obligatoire et se fera vers Sake …

Lire l’article
Link zum Artikel