DE | FR

Après le crash du Boeing-737 en Chine, aucun survivant retrouvé

L'équipe des secours lors d'un briefing sur le site du crash du China Easter Airlines, le 21 mars 2022.
L'équipe des secours lors d'un briefing sur le site du crash du China Easter Airlines, le 21 mars 2022.Image: sda
Mardi matin, les secours ont affronté la pluie et la boue à la recherche de traces des 132 personnes qui se trouvaient à bord du Boeing-737, écrasé lundi dans une zone montagneuse du sud de la Chine. Aucun survivant n'a été retrouvé jusqu'à présent.
22.03.2022, 16:4522.03.2022, 16:47

Les corps et les effets personnels des passagers ont probablement été «entièrement brûlés» par l'explosion de l'appareil au sol. Laquelle s'est suivie d'un incendie, a expliqué à l'AFP une secouriste qui a passé la nuit sur le site. Les recherches sont compliquées par le terrain accidenté et la végétation dense.

«Jusqu'à présent, aucun survivant n'a été retrouvé», a déclaré mardi devant la presse le directeur de la sécurité de l'Autorité de l'aviation civile chinoise (CAAC), Zhu Tao. Il a ajouté que les boîtes noires n'avaient pas encore été récupérées. «Etant donné que l'enquête vient de commencer, nous sommes incapables de nous faire une opinion claire sur les causes de l'accident sur la base des informations que nous avons», a-t-il déclaré.

Un «coup de tonnerre»

Des vidéos diffusées par les médias publics montrent une sorte de clairière formée par l'avion dans une zone boisée, avec des débris peu reconnaissables, à part un morceau d'aile aux couleurs bleue et rouge de la compagnie aérienne China Eastern Airlines. 👇

Une pièce du vol du vol MU5735, après son crash dans une montagne de la province du Tengxian, le 21 mars 2022.
Une pièce du vol du vol MU5735, après son crash dans une montagne de la province du Tengxian, le 21 mars 2022.Image: sda

L'explosion du 737-800 a provoqué «comme un coup de tonnerre», a déclaré un habitant du village de Langnan. «Nous avons arrêté de travailler et sommes allés voir ce qui se passait», a-t-il ajouté, précisant que l'incendie s'était déclaré à environ 1 km de sa maison.

Les données du vol étaient très inhabituelles

Selon le site spécialisé FlightRadar24, l'appareil, qui reliait Kunming (sud-ouest) à Canton (sud), a perdu en à peine une minute près de 21 250 pieds (6477 m) avant de disparaître des écrans radar. Puis, après une brève remontée, il a plongé à nouveau, de 4625 pieds (1410 m), selon le traceur, pour se trouver à 3225 pieds (983 m) du sol. Il n'y a pas de données pour le vol après 14h22.

Une vidéo diffusée par des médias chinois fait apparaître un avion piquant verticalement du nez. L'AFP n'a pas été en mesure de vérifier son authenticité.

Selon Jean-Paul Troadec, ancien directeur du bureau d'enquête et d'analyse pour la sécurité aérienne en France, les données du vol sont «très inhabituelles».

Image: sda

Selon le média financier Yicai, China Eastern a décidé, sans attendre les résultats de l'enquête, de suspendre tous ses Boeing 737-800. Les actions du transporteur ont perdu près de 9% mardi à l'ouverture de la bourse de Shanghai. (mbr/mndl/ats)

Un potentiel «crime de guerre» filmé par un drone

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le vaccin Pfizer efficace pour les moins de 5 ans avec trois doses
Le laboratoire pharmaceutique a annoncé que les enfants de moins de cinq ans sont parfaitement immunisés grâce à l'injection de trois doses.

Le vaccin anti-Covid de l'alliance Pfizer-Biontech est sûr et efficace pour les enfants âgés de six mois à cinq ans avec l'injection de trois doses, ont indiqué lundi les deux entreprises dans un communiqué.

L’article