DE | FR

Le palmarès 2021 des Bafta nous donne des indices pour les Oscars

Image: sda
Avec une sélection qui se voulait plus diverse et deux grands favoris, la 74e cérémonie des Bafta nous donne des indices sur les favoris des Oscars qui se tiendront dans deux semaines.
12.04.2021, 03:3512.04.2021, 03:48

La 74e cérémonie des British Academy Film Awards, organisée par la British Academy of Film and Television Arts (BAFTA), a eu lieu cette nuit au Royal Albert Hall. Découvrez le palmarès !

«Meilleur réalisateur», «meilleur film», «meilleure actrice» et «meilleure photographie»: Nomaland

A deux semaines des Oscars, «Nomadland» de Chloé Zhao a triomphé au Bafta. Cet hymne à la gloire de hippies modernes, a remporté quatre distinctions.

Image: sda

«Meilleur acteur»: Anthony Hopkins

Anthony Hopkins a été sacré meilleur acteur pour son interprétation d'un vieil homme sombrant dans la démence dans «The Father», du Français Florian Zeller. Le film a aussi obtenu le prix du meilleur scénario adapté.

Image: sda

«Meilleur scénario adapté»: The Father

Image: sda

«Meilleur second rôle féminin»:Youn Yuh-jung

Image: sda

Le Bafta du meilleur second rôle féminin est allé à la Sud-coréenne Youn Yuh-jung, 73 ans, pour «Minari». Le film évoque l'histoire d'une famille américaine d'origine sud-coréenne à la recherche d'une nouvelle vie à la campagne.

«Meilleur second rôle masculin»:Daniel Kaluuya

Image: sda

Le Britannique Daniel Kaluuya, 32 ans, a pour sa part reçu le prix du meilleur second rôle masculin. Il interprétate Fred Hampton, jeune leader du mouvement révolutionnaire noir Black Panther, dans le film «Judas and the Black Messiah».

«Prix de l'étoile montante»: Bukky Bakray

Image: sda

Le prix de l'«étoile montante» est revenu à Bukky Bakray pour «Rocks», qui met à l'honneur une bande d'adolescentes d'origines diverses et faisant leurs premiers pas au cinéma. Elle y interprète une adolescente de 15 ans abandonnée par sa mère et qui tente de s'en sortir avec son jeune frère, soutenue par ses amies.

«Meilleur court métrage»: The Present

Image: sda

Il s'agit du premier film de la palestinienne Farah Nabuls. C'est l’histoire de Yousef, joué par l’acteur palestinien Saleh Bakri, qui, avec sa fille, voyage pour acheter un cadeau d’anniversaire de mariage pour sa femme en Cisjordanie occupée par Israël.

«Meilleur scénario original»: Emerald Fennell

Image: sda

Meilleur film britannique: «Promising young woman»

Image: sda

Emerald Fennell a reçu le prix du meilleur scénario original pour le thriller féministe «Promising young woman», qui a aussi obtenu le Bafta du meilleur film britannique.

«Meilleur film en langue étrangère»: Drunk

Image: sda

Le meilleur film en langue étrangère a été attribué à «Drunk», du Danois Thomas Vinterberg, histoire d'une expérience éthylique qui a battu «Les Misérables» de Ladj Ly. «Je soupçonnais qu'un film sur la boisson vous plairait, à vous les Brits», a plaisanté M. Vinterberg, dont le film est donné favori pour l'Oscar du film étranger.

«Bafta Academy Fellowship»: Ang Lee

Image: sda

Le réalisateur Ang Lee («Raison et sentiments», «Tigre et dragon», «L'Odyssée de Pi») a reçu le Bafta Academy Fellowship, la plus haute distinction des Bafta, récompensant son oeuvre. (ats/ga)

Plus d'articles d'«Actu»

L'UDC et le PLR se clashent sur Twitter au sujet des restrictions

Link zum Artikel

Des centaines d'opposants aux mesures sanitaires ont manifesté à Altdorf

Link zum Artikel

La recherche néglige la santé des femmes

Link zum Artikel

Ça y est, l'hélico de la Nasa devrait voler sur Mars ce lundi

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Risque-t-on une pénurie d'huile en Suisse? Voici ce que l'on sait
Chez nos voisins français, les rayons contenant de l'huile de tournesol sont vides, mais qu'en est-il en Suisse? Doit-on craindre une pénurie? Explications en trois points.

La crainte d'une pénurie est sur toutes les lèvres: la France voit ses rayons d'huile de tournesol vidés par les consommateurs inquiets. Doit-on craindre des conséquences semblables? Réponses des principaux acteurs suisses de la grande distribution.

L’article