DE | FR

Etre vacciné, nouvel argument de drague sur Tinder

Bild

Les usagers des applications de rencontre au Royaume-Uni peuvent dès lundi faire de leur statut vaccinal anti-Covid un argument de séduction.



Comme l'ont déjà fait les Etats-Unis d'Amérique, le gouvernement britannique a pris la main des applications de rencontre pour s'impliquer dans la campagne de vaccination, qui va s'ouvrir dans les jours prochains aux moins de 30 ans.

Selon un récent sondage YouGov, 31% des adultes préfèreraient une rencontre avec quelqu'un qui est vacciné et 28 refuseraient même de rencontrer quelqu'un qui ne l'est pas.

Les usagers de Tinder et consorts pourront ainsi ajouter leur vaccin à leur attirail pour plaire et s'ils affichent leur soutien à la campagne «Chaque vaccination nous donne l'espoir», bénéficier de munitions offertes, comme des «super like», dans l'arsenal de la drague en ligne, dans un pays éprouvé par des mois de confinement hivernal.

Il s'agit là «d'un incroyable atout supplémentaire à notre programme de vaccination»

Secrétaire d'Etat Nadhim Zahawi

Pays le plus durement touché en Europe avec près de 128 000 morts, le Royaume-Uni a administré une première dose de vaccin à plus de 40 millions de personnes, une deuxième à plus de 27 millions. Le gouvernement s'est fixé comme objectif de proposer au moins une dose à tous les adultes d'ici au 31 juillet. (ats/afp)

Manif à Genève contre la Loi Covid

1 / 7
Manif à Genève contre la Loi Covid
source: watson
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Covid-19: jeunes et bientôt vaccinés?

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

5 raisons qui expliquent comment le Népal a plongé dans la crise Covid

Le nombre de cas monte en flèche dans ce pays voisin de l'Inde, avec près d'un test au coronavirus sur deux positifs. On vous explique pourquoi le pays se retrouve dans cette situation.

Comme en Inde, la situation au Népal a semblé se calmer après la première vague de 2020. Le 21 février, seuls 571 cas ont été enregistrés – puis les cas ont à nouveau augmenté régulièrement. Enfin, à la mi-avril, ils sont montés en flèche. Hier, 8970 cas ont été enregistrés, avec un taux de positivité de plus de 40% au cours des derniers jours.

Les travailleurs migrants népalais ont peut-être joué un rôle dans cette évolution. Plusieurs villes indiennes ont imposé un verrouillage strict à …

Lire l’article
Link zum Artikel