DE | FR

Boris Johnson est prêt à déconfiner l'Angleterre

Le premier ministre britannique durant une conférence de presse à Downing Street.

Boris Johnson veut déconfiner l'Angleterre et présentera son plan de sortie cette après-midi. Image: Keystone

Lundi, Boris Johnson présente son plan pour sortir l'Angleterre du confinement. Sa stratégie vise une réouverture des écoles, mais laisse d'autres secteurs encore en suspens.



Début janvier, le Royaume-Uni déplorait plus de 100 000 décès dû à l'épidémie de Covid-19. Etat le plus endeuillé d'Europe, la situation a conduit le pays à confiner sa population. Deux mois plus tard, les effets bénéfiques se font enfin sentir en Angleterre. Le premier ministre Boris Johnson doit faire accepter, lundi, au parlement, son plan de déconfinement.

D'abord les écoliers

La campagne de vaccination massive lancée en décembre 2020 bat son plein, avec un adulte sur trois ayant déjà reçu une première dose de vaccin. Résultats: moins de cas, moins d'hospitalisation, moins de décès, et l'espoir pour les jeunes Anglais de retrouver les bancs de l'école.

«C'est crucial pour leur éducation ainsi que pour leur bien-être mental et physique»

Boris Johnson, premier ministre de britannique

Boris Johnson envisage de rouvrir les classes à partir du 8 mars, tout en insistant que tout cela sera fait avec «prudence»: «Notre priorité a toujours été de ramener les enfants à l'école, ce qui est crucial pour leur éducation ainsi que pour leur bien-être mental et physique», a-t-il déclaré.

Le gouvernement a déjà annoncé qu'à partir du 8 mars, les résidents de maisons de retraite pourront accueillir un visiteur à l'intérieur, sous réserve que celui-ci soit testé négatif au Covid-19 et porte un masque.

L'hôtellerie, toujours endormie

Certains secteurs économiques particulièrement touchés par la pandémie, comme l'hôtellerie-restauration, risquent de devoir patienter quelques semaines supplémentaires, au grand désespoir des propriétaires de pubs.

Boris Johnson a affirmé que toute décision serait prise en fonction des éléments scientifiques à sa disposition et avec prudence «afin de ne pas annuler les progrès» accomplis et les «sacrifices» consentis.

Qu'est-ce qui vous manque le plus?

Tout en se préparant à un déconfinement, le gouvernement a durci les contrôles aux frontières pour éviter l'importation de variants. Depuis lundi dernier, les résidents britanniques et citoyens irlandais arrivant en Angleterre en provenance de 33 pays classés en risque doivent observer dix jours de quarantaine dans un hôtel, à leurs frais. (ats/mndl)

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth, hospitalisé

Le prince Philip, âgé de 99 ans, a été admis à l’hôpital de Londres Georges VII après s'être senti mal, a déclaré mercredi le palais de Buckingham.

Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II âgé de 99 ans, a été hospitalisé par «précaution» à Londres après s'être senti mal, a annoncé mercredi le palais de Buckingham. Il restera «quelques jours» en observation.

Le duc d'Edimbourg «a été admis au King Edward VII Hospital à Londres mardi soir. Son hospitalisation est une mesure de précaution sur conseil du médecin de son altesse royale, après qu'il s'est senti indisposé», a indiqué le palais dans un communiqué. «Il est prévu …

Lire l’article
Link zum Artikel