DE | FR
Dans un livre paru en août 2021, le journaliste Michael Bender avait déjà rapporté que Donald Trump s'était exclamé à plusieurs reprises «Tirez-leur dessus» lors des manifestations antiracistes.
Dans un livre paru en août 2021, le journaliste Michael Bender avait déjà rapporté que Donald Trump s'était exclamé à plusieurs reprises «Tirez-leur dessus» lors des manifestations antiracistes.Image: keystone/shutterstock

Trump pensait à «tirer dans les jambes» de manifestants

Le 45e président des Etats-Unis avait évoqué la possibilité de «tirer dans les jambes» de protestataires rassemblés autour de la Maison Blanche lors des manifestations antiracistes de 2020, selon un livre à paraître de son ancien ministre de la Défense américain Mark Esper.
02.05.2022, 17:4302.05.2022, 18:17

Dans des extraits obtenus par Axios et publiés lundi, l'ancien chef du Pentagone entre juillet 2019 et novembre 2020 rapporte qu'en marge de manifestations antiracistes en juin 2020, le président, très irrité, aurait lancé dans le Bureau ovale:

«Vous ne pouvez pas simplement leur tirer dessus? Tirez-leur dans les jambes ou quelque chose»
Donald Trumpe, ancien président des Etats-Unis

Le 1er juin 2020, les alentours de la Maison Blanche avaient été le théâtre de manifestations agitées, faisant suite à la mort quelques jours plus tôt de l'Afro-Américain George Floyd, tué par un policier blanc à Minneapolis dans le nord des Etats-Unis.

«Surréaliste»

Le contexte, selon Mark Esper, était «surréaliste», écrit-il dans ses mémoires à paraître le 10 mai aux Etats-Unis, et intitulés A sacred oath. «La bonne nouvelle: ce n'a pas été une décision difficile» de ne pas suivre l'idée lancée par le président républicain, poursuit-il. «La mauvaise: je devais faire en sorte que Trump fasse machine arrière sans créer le bazar que je cherchais à éviter.»

Dans un livre paru en août 2021, le journaliste Michael Bender avait déjà rapporté que le milliardaire s'était exclamé à plusieurs reprises «Tirez-leur dessus» en marge de ces mêmes rassemblements.

Devant des images de répression des manifestants, Donald Trump aurait également lancé: «C'est comme ça que vous devez vous occuper de ces gens. Fracassez-leur le crâne!». (ats/mndl)

L'assaut du Capitole en images

1 / 6
L'assaut du Capitole en images
source: epa / michael reynolds
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Trump se déclare le 47e président en jouant au golf

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un changement de loi permet à Poutine une mobilisation cachée
Le Parlement russe a adopté une modification législative de grande envergure. Des bureaux de recrutement sont régulièrement incendiés.

Andreï Krassov, un député du parti gouvernemental «Russie unie», a déclaré au pupitre de la Douma à Moscou:

L’article