DE | FR

Fraude fiscale: Trump et ses enfants cités à comparaître

Ivanka et Donald Junior, deux des enfants de Donald Trump.
Ivanka et Donald Junior, deux des enfants de Donald Trump.Image: sda
La procureure de l'Etat de New York a lancé en 2019 une enquête sur la Trump Organization, qu'elle soupçonne de fraude fiscale. Elle veut entendre Donald Trump et ses enfants Ivanka et Donald Junior.
04.01.2022, 07:3304.01.2022, 07:40

L'ex-président et ses enfants Ivanka et Donald Junior sont cités à comparaître comme témoins dans le cadre de l'enquête de grande envergure lancée en mars 2019 sur une possible fraude fiscale au sein du groupe familial Trump Organization. C'est ce que soutient un document de la cour suprême de l'Etat de New York, signé par la procureure Letitia James.

La procureure de l'Etat de New York, Letitia James.
La procureure de l'Etat de New York, Letitia James.Image: sda

Pour tenter de bloquer son enquête au civil, l'ancien président républicain avait porté plainte le 20 décembre contre la procureure de New York, une élue du parti démocrate accusée de motivations politiques.

Lundi soir, Trump a donc envoyé à James une motion de 20 pages destinée à «casser» les citations à comparaître. Des avocats de la famille Trump ont qualifié les agissements de la procureure de «menace contre notre démocratie».

«Jouer selon les mêmes règles»

La procureure a rétorqué dans un communiqué que «depuis plus de deux ans, des membres de la famille Trump et la Trump Organization cherchaient continuellement à retarder et à entraver notre enquête». «Mais en dépit de leur patronyme, ils doivent jouer selon les mêmes règles que n'importe qui d'autre», a-t-elle martelé, demandant à la cour suprême de New York de «contraindre Donald Trump, Donald Trump Jr. et Ivanka Trump de témoigner sous serment à notre bureau».

La procureure de l'Etat de New York soupçonne depuis près de trois ans la Trump Organization d'avoir frauduleusement surestimé la valeur de certaines propriétés lorsqu'elle demandait des prêts à des banques et d'avoir sous-estimé ces mêmes propriétés auprès du fisc afin de payer moins d'impôts.

Eric Trump, un autre fils du milliardaire républicain et vice-président de la Trump Organization, a été entendu par la procureure en octobre 2020. (ats)

Le modèle Karoline Bjørnelykke dénonce l'industrie de la mode

Plus d'articles à propos de Donald Trump

Pourquoi les évangélistes adorent Donald Trump

Link zum Artikel

La justice se rapproche de plus en plus de Trump, qui devient nerveux

Link zum Artikel

Voici le cerveau derrière le «quasi»-coup d'Etat de Donald Trump

Link zum Artikel

Le Prix Nobel de la paix pour Donald Trump?

Link zum Artikel
Le mystère est définitivement levé sur la mort de Gabby Petito
Le petit ami de la jeune voyageuse américaine assassinée Gabby Petito a avoué être l'auteur du meurtre dans un carnet avant de se suicider, a annoncé vendredi la police fédérale.

Une sinistre conclusion au drame qui a tenu en haleine les Etats-Unis pendant plusieurs mois: le petit ami de la jeune voyageuse américaine Gabby Petito, retrouvée assassinée en septembre dernier, a avoué être l'auteur du meurtre. Il a confié son crime dans un carnet avant de se donner la mort.

L’article