DE | FR
Donald Trump site web internet President Etats-Unis

Image: 45office.com

Donald Trump lance son site web... et il est plutôt sobre

L'ancien président américain a lancé, mardi, la première version de son site internet: 45office.com. Pour ceux qui s'attendaient à une plateforme fracassante, il faudra repasser.



Donald Trump, 45ème président des Etats-Unis, vient de lancer un site Internet pour le moins hagiographique. En effet, 45office.com est une plateforme sur laquelle l'ancien locataire de la Maison-Blanche vante tous ces accomplissements, lorsqu'il dirigeait le pays.

Sur le site, on peut admirer l'ex-président sous plein de coutures: en train de danser avec son épouse Melania Trump, un autre en compagnie du dictateur nord-coréen Kim Jong-Un, ou encore un autre cliché ou on le voit embrasser un bébé.

45office.com, en images

1 / 7
45office.com le site web de Donald Trump, en images
source: 45office.com / 45office.com
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Il est également possible de commander une carte dédicacée par Donald Trump et son ancienne First Lady, ainsi que les inviter à un événement. Le site web annonce également, qu'au vu du nombre de demandes, il faudra attendre jusqu'à six semaines pour recevoir sa dédicace du couple présidentiel. (jch)

Plus d'articles «Actu»

Le manque de sport accroit le risque de décès du Covid

Link zum Artikel

Piccard a 1000 idées pour le climat, dont 9 qui vous touchent au quotidien

Link zum Artikel

Joe Biden envoie une délégation américaine non officielle à Taïwan

Link zum Artikel

Sofagate: le Parlement européen exige la fin des «querelles»

Link zum Artikel

Trump attaqué en justice par des policiers du Capitole

Les agents réclament des compensations d'au moins 75 000 dollars chacun. Ils accusent Trump d'avoir incité au violent assaut, le 6 janvier 2021, contre l'institution américaine.

Deux agents de la police du Capitole ont porté plainte contre l'ancien président Donald Trump pour avoir incité au violent assaut, lancé le 6 janvier, contre l'institution américaine. Un policier était décédé.

Des dizaines d'autres avaient été blessés lors de cet épisode qui a profondément marqué l'Amérique. Les deux hommes à l'origine de la plainte, James Blassingame et Sidney Hemby, disent avoir subi des «blessures physiques et psychologiques» lors des affrontements, selon eux …

Lire l’article
Link zum Artikel