DE | FR

Démissions de deux procureurs enquêtant sur Trump à New York

Deux procureurs new-yorkais, notamment en charge d'une enquête pénale sensible sur les affaires de l'ex-président américain Donald Trump, ont remis leur démission mercredi.
Deux procureurs new-yorkais, notamment en charge d'une enquête pénale sensible sur les affaires de l'ex-président américain Donald Trump, ont remis leur démission mercredi.Image: sda
Ce geste est interprété par plusieurs médias américains, dont le New York Times, comme un affaiblissement de ce dossier contre l'ex-président américain.
24.02.2022, 05:3924.02.2022, 06:38

Deux procureurs new-yorkais, notamment en charge d'une enquête pénale sensible sur les affaires de l'ex-président américain Donald Trump, ont remis leur démission mercredi.

Selon le New York Times, les deux procureurs «ont remis leur démission après que le nouveau procureur du district de Manhattan leur a fait part de ses doutes quant à la possibilité d'engager des poursuites contre M. Trump»:

«Cette enquête se poursuit. Nous les remercions pour leur dévouement.»
Le bureau du procureur de Manhattan

Le dossier pénal porte notamment sur des soupçons d'évaluations frauduleuses d'actifs au sein de la Trump Organization - qui regroupe clubs de golf, hôtels de luxe et autres propriétés immobilières - pour obtenir des prêts plus avantageux des banques, ou pour réduire ses impôts.

Si elle porte sur les mêmes faits, l'enquête est distincte du dossier civil conduit par la procureure générale de l'Etat de New York. Cette dernière a demandé, pour l'instant en vain, à l'ancien président et à deux de ses enfants, Donald Jr. et Ivanka, de témoigner sous serment.

L'enquête pénale a déjà abouti à l'inculpation, en juillet dernier, de la Trump Organization et de son directeur financier historique Allen Weisselberg, notamment pour fraude fiscale concernant les revenus et les avantages de ce proche de l'ancien président américain. Le groupe de Donald Trump et M. Weisselberg ont plaidé non coupable. Un procès est attendu en 2022.

En parallèle, un grand jury a aussi été convoqué sur le volet concernant les soupçons d'évaluations frauduleuses d'actifs, pour décider d'éventuelles inculpations. (ats/jch)

Une autre milliardaire: Kim Kardashian nous fait visiter son manoir

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un dirigeant afghan promet de bonnes nouvelles sur l'éducation des filles
Le ministre de l'Intérieur annonce que l'Afghanistan travaille sur un «mécanisme» qui permettrait la réouverture des établissements secondaires aux écolières.

Le ministre afghan de l'Intérieur Sirajuddin Haqqani, nommé par les talibans, a promis lundi de «très bonnes nouvelles» pour «très bientôt» au sujet d'un retour des filles dans les écoles secondaires en Afghanistan. Il s'exprimait dans une rare interview avec la chaîne américaine CNN International.

L’article