DE | FR

La Chine semble faire péter le score économique, mais c'est de la triche

Au premier trimestre 2021, l'économie chinoise annonce une hausse record. Du jamais vu depuis 1992. Voici pourquoi ce n'est pas étonnant.
16.04.2021, 14:0116.04.2021, 15:52
Des travailleuses chinoises dans la sous-traitance de pièces pour téléphones..
Des travailleuses chinoises dans la sous-traitance de pièces pour téléphones..Image: EPA FEATURECHINA

Vendredi, la Chine a annoncé une hausse record de sa croissance économique au premier trimestre (+18.3% sur un an). Incroyable, car il s'agit du rythme de croissance le plus rapide, depuis le début des publications trimestrielles sur le PIB, en Chine, en 1992.

Chute économique due au Covid-19

L'an dernier, à la même période, le produit intérieur brut (PIB) de la Chine, au premier trimestre 2020, s'était effondré de 6,8%, soit la pire performance économique en 44 ans.

En effet, à ce moment-là, le pays faisait face au coronavirus. L'économie tournait au ralenti: des villes entières ont été confinées, les avions ont été bloqués et les autoroutes fermées pour contrôler la propagation implacable du virus.

Un phénomène attendu

Au printemps 2020, l'amélioration des conditions sanitaires en Chine a permis au PIB du pays de rebondir et de retrouver un niveau pré-pandémie, en fin d'année dernière. La Chine a pu ainsi enregistrer, sur l'ensemble de l'année 2020, une croissance positive (+2.3%), alors que la plupart des autres économies mondiales étaient en récession.

La forte accélération du PIB chinois, en 2021, était donc largement anticipée. Un groupe d'analystes, sondés par l'AFP, tablaient, d'ailleurs, sur une hausse encore plus importante (18.7%).

Conséquence, les Chinois font bien, mais ils auraient dû faire mieux. Cette explosion est donc due à une espèce d'anomalie. Par conséquent, certains experts préviennent: les données économiques pour le premier trimestre sont «difficiles à interpréter», selon l'analyste de la banque HSBC, Qu Hongbin.

La Chine voit sa croissance timide pour 2021

Désormais remis du choc épidémique, Pékin vise un objectif de croissance d'au moins 6% cette année – un chiffre bien plus modeste que la plupart des prévisions d'économistes. Le Fonds monétaire international table, pour sa part, sur une hausse de 8,4% du PIB de la seconde économie mondiale. (ats/jah)

Et ça n'a rien à voir, mais le Met Gala en vrai ça ressemble à ça

1 / 9
Le Met Gala en vrai ça ressemble à ça
source: keystone
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Pourquoi diable Jean Castex méprise-t-il 80,3% des Français?
En refilant les clés de Matignon (et la patate chaude) à Elisabeth Borne, le tout frais ex-premier ministre a cru bon de préciser que les citoyens qui ferment leur gueule sont la «colonne vertébrale de la France». Petit cours d'anatomie virtuelle, sur fond de bar PMU.

Lundi, en passant le pouvoir à Elisabeth Borne, le premier ministre Jean Castex a ôté gratuitement quelques vertèbres à 52,6 millions de Français. Et en quatre petites phrases:

L’article