International
Elizabeth II

Fin du jubilé de la Reine d'Angleterre avec la parade

FILE - A group of corgi puppets made by puppet maker Louise Jones each one an individual and based on past and present Royal corgis, part of 'The Queen's Favourites' for the Platinum Ju ...
Un groupe de marionnettes corgis fabriquées par la marionnettiste Louise Jones.Image: sda
Elizabeth II

Parade et pique-niques... C'est la fin du jubilé d'Elizabeth II!

L'événement mettra un point final aux quatre jours fériés de célébrations, parenthèse pour les Britanniques en période d'inflation galopante et de scandales politiques.
05.06.2022, 15:5205.06.2022, 18:53
Plus de «International»

Une immense parade à Londres et des dizaines de milliers de déjeuners patriotiques entre voisins concluent dimanche les célébrations des 70 ans du règne historique de la reine Elizabeth II, largement absente en raison de sa santé déclinante.

Après deux brèves apparitions sur le balcon du palais de Buckingham jeudi, la monarque de 96 ans, qui a du mal à marcher, est restée à l'écart des principales festivités de son jubilé de platine. Elle n'a assisté:

  • Ni au service religieux de vendredi
  • Ni samedi à ses bien aimées courses hippiques
  • Ni au concert géant devant son palais
  • ... et ne s'est pas exprimée en public.

Pour celles et ceux qui n'auraient pas vu passer le programme des festivités:

Elle a laissé ses héritiers, Charles, 73 ans, William, bientôt 40 ans et George, huit ans, au premier plan, confirmant son retrait progressif de ces derniers mois et l'impression de nombreux participants des célébrations de la fin d'une époque, après un règne sans précédent entamé le 6 février 1952 dans un Royaume-Uni encore Empire colonial et soumis aux rationnements d'après-guerre.

Quatre jours fériés.

Jours de césure

Buckingham Palace n'a pas précisé si Elizabeth II, désormais frêle, referait une apparition finale dimanche, à l'occasion de la parade réunissant militaires, danseurs, marionnettistes et artistes, qui se terminera devant le palais en fin d'après-midi.

L'événement mettra un point final aux quatre jours fériés de célébrations, parenthèse pour les Britanniques en période d'inflation galopante et de scandales politiques, avec une motion de censure semblant de plus en plus imminente contre le Premier ministre Boris Johnson.

Des marionnettes de chiens corgis!

Le carrosse d'or d'Etat, vieux de 260 ans, utilisé pour les mariages royaux et les couronnements, ouvrira la parade qui célébrera «la reine et le pays» avec un défilé militaire, puis «les meilleurs moments de notre vie» (70 ans de mode, musique et culture), «la vie de la reine» en douze chapitres, avant un final en musique.

Ed Sheeran doit notamment interpréter sa célèbre ballade «Perfect» en l'honneur de la reine et du prince Philip, son époux décédé l'an dernier. Un dragon géant, sept bus à deux étages et des marionnettes de chiens corgis, les favoris de la reine, seront aussi de la fête.

Malgré une météo morose...

Des millions de personnes devaient participer à des déjeuners et pique-niques entre voisins, célébrant joyeusement le règne historique d'une reine extrêmement populaire, à la fois proche et mystérieuse, symbole rassurant de stabilité dans un siècle de grands bouleversements. (jga/ats)

La reine d'Angleterre est une icône de pop culture
1 / 11
La reine d'Angleterre est une icône de pop culture
«Platinum Jubilee», Alison Jackson, 2021.
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Je suis désolé»: le patron de Boeing s'excuse face au Sénat américain
Le dirigeant du groupe d'aviation a été interrogé publiquement par le Sénat américain mardi suite aux accidents mortels ayant fait des centaines de victimes lors de vols à travers le monde. Résumé.

Devant une commission d'enquête du Sénat américain consacrée à la qualité de la production de son groupe, le patron de Boeing, Dave Calhoun, a reconnu mardi la «gravité» de la situation en affirmant que des progrès avaient d'ores et déjà été réalisés.

L’article