DE | FR

L'Equateur, premier pays à rendre la vaccination obligatoire dès 5 ans

La vaccination contre le Covid-19 a été déclarée obligatoire en Equateur dès l'âge de 5 ans, a annoncé le ministère de la Santé.
La vaccination contre le Covid-19 a été déclarée obligatoire en Equateur dès l'âge de 5 ans, a annoncé le ministère de la Santé.Image: sda
L'Equateur affirme que cette mesure est nécessaire en raison de l'augmentation des infections et de la propagation de variants tels qu'Omicron.
24.12.2021, 04:5624.12.2021, 07:08

La vaccination contre le Covid-19 a été déclarée obligatoire en Equateur dès l'âge de 5 ans, a annoncé le ministère de la Santé. Il s'agit d'une première mondiale pour ce groupe d'âge:

«En Equateur la vaccination a été déclarée obligatoire. L'obligation s'applique à partir de l'âge de 5 ans»

Les autres pays avec la vaccination obligatoire

  • Jusqu'ici, seule une poignée de pays ont rendu obligatoire la vaccination aux personnes majeures. Deux Etats au régime autoritaire d'Asie centrale, le Tadjikistan et le Turkménistan, l'ont décrété en juillet;
  • En Indonésie, la vaccination contre le Covid est obligatoire depuis février 2021 sous peine de sanction, mais seuls 35% des Indonésiens étaient vaccinés au 1er décembre;
  • Dans le Pacifique, l'Etat fédéral de Micronésie a aussi annoncé, en juillet, la vaccination obligatoire pour les plus de 18 ans;
  • Territoire français du Pacifique Sud disposant d'une large autonomie, la Nouvelle-Calédonie a rendu obligatoire la vaccination pour toutes les personnes majeures à compter de fin décembre;
  • En Europe, l'Autriche est le premier pays de l'UE à vouloir imposer la vaccination à tous ses adultes. La mesure, annoncée en novembre, sera effective début février.

Une décision «conforme à la Constitution»

Le ministère équatorien de la Santé a fait valoir que la décision était conforme à la Constitution. La loi sur la santé précise que le pouvoir exécutif peut «déclarer obligatoire la vaccination contre certaines maladies, dans les termes et les conditions que la réalité épidémiologique nationale et locale exige», a expliqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

La vaccination ne sera cependant pas obligatoire pour les personnes présentant, sur justificatif, des contre-indications médicales. 69% des 17,7 millions d'Equatoriens ont été complètement vaccinés. Environ 900 000 personnes ont reçu une troisième dose de rappel.

L'Equateur avait rendu obligatoire la semaine dernière la présentation d'un passe vaccinal pour participer à des manifestations publiques, accéder aux centres commerciaux, restaurants, cinémas ou théâtres, dont elle a réduit la jauge d'accueil à 50%. (ats/jch)

Un peu d'humour avec Les Bouffistas: On a goûté (et recraché) les chocolats de Noël

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Elle apprend qu'elle a gagné le gros lot en vérifiant ses spams

Link zum Artikel

Bob Dylan assure ses arrières en vendant tout son catalogue musical

Link zum Artikel

Evan Rachel Wood accuse Marilyn Manson de viol en plein tournage

Link zum Artikel

Joe Biden, agacé, traite un journaliste de «fils de p***»

Link zum Artikel
A Los Angeles, les sans-abris doivent disparaître avant le Super Bowl
Environ 60 personnes vivant dans la rue située près du stade de football de Los Angeles, une construction valant cinq milliards de dollars, ont été chassées juste avant le plus grand événement sportif américain de l'année.

Les autorités de Los Angeles ont évacué un campement de sans-abri près du stade SoFi, où se déroulera le Super Bowl dans trois semaines. Cette décision a suscité de nombreuses réactions outrées de la part de groupes de défense des droits de l'homme et des résidents vivant dans la rue qui ont été déplacés bien malgré eux.

L’article