en partie ensoleillé
DE | FR
International
Etats-Unis

George Santos: le républicain reconnaît avoir menti sur son CV

Diplômes, emplois, tout est faux sur le CV de cet élu républicain

Rep.-elect George Santos, R-New York, speaks at an annual leadership meeting of the Republican Jewish Coalition Saturday, Nov. 19, 2022, in Las Vegas. (AP Photo/John Locher)
George Santos a avoué n'avoir jamais travaillé pour des banques telles que Goldman Sachs ou Citigroup.Image: sda
Ces mensonges sur plusieurs points de sa biographie avaient été révélés par une enquête du New York Times, publiée à la mi-décembre.
28.12.2022, 06:0328.12.2022, 08:18

Les appels à la démission se multipliaient mardi contre un républicain fraîchement élu au congrès des Etats-Unis d'Amérique, qui a reconnu avoir menti sur son CV. Il a avoué ne jamais avoir travaillé pour de prestigieuses banques ni détenir de diplôme universitaire.

George Santos, qui a ravi un siège aux démocrates dans l'Etat de New York aux élections de novembre, a confessé dans deux interviews distinctes lundi avoir «embelli son curriculum vitae».

Le futur élu a avoué ne jamais avoir travaillé pour Goldman Sachs ou Citigroup, contrairement à ce qu'il prétendait.

Ce fils d'immigrés brésiliens né dans le Queens, à New York, a toutefois catégoriquement balayé l'idée d'abandonner le siège qu'il occupera à partir du 3 janvier à la chambre des représentants, déclarant au New York Post «ne pas être un criminel».

Courte majorité républicaine

Plusieurs membres du parti démocrate ont appelé le chef de l'opposition républicaine Kevin McCarthy à convoquer un vote pour exclure George Santos si ce dernier ne démissionnait pas de lui-même:

«La commission d'éthique de la chambre des représentants doit enquêter sur la façon dont il a gagné son argent»
Ritchie Torres, un autre élu de New York

L'Etat de New York, considéré comme favorable aux démocrates, a vu plusieurs sièges d'élus à la chambre des représentants basculer du côté républicain, contribuant à leur courte majorité à la chambre basse à Washington. Les démocrates ont gardé la majorité au Sénat. (ats/jch)

C'est facile de différencier le Pepsi du Coca? On a testé

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les républicains profitent du ballon chinois pour enfoncer Biden
Le grand public n'a appris l'existence de l'engin que jeudi. Le Pentagone a expliqué avoir voulu attendre que le ballon survole la mer pour l'abattre, afin d'éviter tout dégât au sol lors de la retombée de débris.

Les républicains critiquaient dimanche le président démocrate Joe Biden pour sa gestion, selon eux, pas assez ferme de l'incident du ballon chinois, abattu la veille par l'armée américaine après avoir survolé les Etats-Unis durant plusieurs jours. Les restes doivent maintenant être récupérés lors d'opérations en mer.

L’article