International
Etats-Unis

New York: la guerre à Gaza électrise d'autres unis américaines

Après Harvard, la guerre à Gaza électrise d'autres unis américaines

New York University students and pro-Palestinian supporters rally outside the NYU Stern School of Business building, Monday, April 22, 2024, in New York. (AP Photo/Mary Altaffer)
Des étudiants de l'université de New York et des sympathisants pro-palestiniens se rassemblent devant la New York University (NYU), mardi.Keystone
Plusieurs campus américains se sont de nouveau embrasés ces derniers jours en raison du conflit à Gaza, des étudiants organisant des manifestations et des sit-in pour réclamer la fin de la guerre.
23.04.2024, 18:15
Plus de «International»

Plus de 130 personnes ont été arrêtées dans la nuit à New York devant des locaux de la prestigieuse université NYU, après des manifestations étudiantes pro-palestiniennes, a indiqué mardi la police à l'AFP.

Ces 133 personnes ont été relâchées, a affirmé un porte-parole de la NYPD, la police new-yorkaise. Un responsable des forces de l'ordre, Kaz Daughtry, a publié sur X la lettre de l'université demandant à la police d'intervenir «pour évacuer les manifestants»:

«S'ils refusent de partir, nous demandons à la NYPD de prendre des mesures coercitives en conséquence, pouvant aller jusqu'à l'arrestation»

A Columbia aussi

Une centaine d'étudiants pro-palestiniens avaient déjà été interpellés la semaine dernière à l'université Columbia, également à New York. Là encore, la présidente de l'établissement avait demandé à la police d'intervenir.

Plusieurs personnalités, dont des élus du Congrès, ont accusé ces rassemblements d'attiser l'antisémitisme, et le vif débat est remonté jusqu'à la Maison Blanche:

«Ces derniers jours, nous avons été témoins de harcèlement et d'appels à la violence contre des juifs»
Le président Joe Biden dans un communiqué, à la veille de la Pâque juive

«Cet antisémitisme flagrant est répréhensible et dangereux, et il n'a absolument pas sa place sur les campus universitaires, ni nulle part dans notre pays», a-t-il poursuivi. (ats/jch)

Le froid s'installe pour un moment en Suisse romande
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Irlande achève enfin son dépouillement des élections européennes
Il aura fallu attendre jusqu'à vendredi pour que l'Irlande livre ses résultats des élections européennes. Le dépouillement - le plus long du continent - a duré cinq jours, à cause notamment d'un système complexe de scrutin.

La plupart de ses sièges ont été attribués aux deux partis de centre-droit de la coalition au pouvoir. Le Fine Gael du premier ministre Simon Harris et le Fianna Fail du vice-premier ministre Micheal Martin ont remporté chacun quatre des quatorze sièges au Parlement européen. Principal parti d'opposition, le Sinn Fein (gauche) en a gagné deux, le parti travailliste un, tandis que des indépendants ont enlevé les trois derniers sièges.

L’article