DE | FR

Le summum du mauvais goût? Une étoile jaune pour les non-vaccinés

Dans un autre post, le magasin a également vanté les mérites du « shopping sans masque ».
Dans un autre post, le magasin a également vanté les mérites du « shopping sans masque ».hatWRKS
Une boutique du Tennessee (Etats-unis) vendait des insignes rappelant ceux imposés aux juifs lors de la Seconde Guerre mondiale.
31.05.2021, 02:2507.04.2022, 13:36

Des badges en forme d'étoile de David jaune avec une inscription «non vacciné» ont été commercialisés dans un magasin de chapeaux à Nashville (Tennessee), aux États-Unis, rapporte le New York Times.

Ces écussons étaient vendus cinq dollars, a précisé le magasin hatWRKS. Une démarche qui a largement été critiquée sur les réseaux sociaux, poussant des manifestants à se rassembler devant le magasin. Les manifestants portaient à bout de bras des pancartes où étaient inscrits «pas de nazis à Nashville» et «vendez des chapeaux, pas de la haine».

Après cette polémique, l'entreprise de chapeaux Stetson a déclaré qu'elle cesserait de vendre ses produits dans le magasin. La direction du magasin a répondu aux critiques, expliquant respecter « bien plus l'Histoire en se tenant aux côtés de ceux qui sont tombés au combat qu'en offrant silence et conformité. »

Inquiétude et peur sincère

Tout en précisant que « son espoir était de partager son inquiétude et sa peur sincère », et de faire ce qui est possible pour s'assurer que jamais rien de « similaire à l'Holocauste ne se reproduise ».

Une question centrale

Aux États-Unis, le statut vaccinal devient une question centrale. L'Oregon a déclaré la semaine dernière qu'il exigerait des entreprises qu'elles vérifient le statut vaccinal de leurs clients avant de les autoriser à entrer sans masque. Les entreprises de cet État ont cependant mis en doute l'aspect pratique de cette demande.

New York a, quant à elle, créé le laissez-passer Excelsior, mais n'exige pas qu'il soit utilisé à grande échelle. Tandis que dans le Tennessee, le gouverneur Bill Lee a promulgué, mercredi, une loi interdisant aux autorités locales d'exiger qu'elles vérifient le statut vaccinal des clients. (ga)

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Trump va-t-il finir en prison?
«Jamais!», selon le spécialiste des Etats-Unis Jean-Eric Branaa. Analyse.

Clap de fin d'une semaine judiciairement chargée pour Donald Trump. A son agenda: mardi, la visite imprévue d'une trentaine d'agents du FBI pour perquisitionner son manoir, mercredi, un interrogatoire musclé de plusieurs heures avec la procureure de New York et, jeudi, un sacré remue-ménage dans le paysage politique américain.

L’article