beau temps
DE | FR
International
France

Une fillette de cinq ans tuée après avoir été persécuté par un skieur

Heurtée par un skieur, une fillette de cinq ans perd la vie

Les pompiers sont intervenus peu après 11h30, samedi, pour porter secours à une enfant de cinq ans, heurtée par un skieur à la station de Flaine en Haute-Savoie.
16.01.2022, 14:4317.01.2022, 11:51
Plus de «International»

Une fillette de cinq ans est décédée, samedi, après avoir été percutée par un skieur à la station de Flaine (Haute-Savoie), ont indiqué, dimanche, les secours.

L'enfant a perdu la vie dans l'hélicoptère qui la transportait à l'hôpital, malgré les premiers soins prodigués par le skieur, lui-même pompier volontaire, précise le quotidien régional Le Dauphine Libéré.

L'accident s'est produit alors que la fillette participait à un cours de l'Ecole du ski française, a confirmé un membre du personnel de l'ESF à l'AFP.

L'enquête a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Bonneville. (ats)

Xtreme de Verbier
1 / 7
Xtreme de Verbier
Kristofer Turdell (Norvège)
source: keystone / valentin flauraud
partager sur Facebookpartager sur X
Il s'écrase en avion et manque de se faire percuter par un train
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La «fille à papa» qui défie Poutine
Elle n'a que 23 ans, mais la jeune Russe aux yeux de glace et à la volonté de fer n'hésite pas à traiter son président de «lâche». La fougue, la fille d'Alexeï Navalny a ça dans le sang. Désormais, elle est prête à reprendre le combat. Portrait.

Elle a beau se décrire comme une «fille à papa», Dasha - Daria, pour les intimes - en a dans le ventre et les reins solides. Il en faut, pour défier le tout-puissant président de Russie. Un autocrate qui jette ses opposants en prison pour avoir éternué trop fort et qui a persécuté son père pendant plus de 10 ans. Le 16 février, Vladmir Poutine a fini par avoir la peau de son ennemi n°1. Alexeï Navalny. Depuis, c'est sur sa fille, verve et blondeur insolente, que sont concentrés tous les regards.

L’article