DE | FR

Heurtée par un skieur, une fillette de cinq ans perd la vie

Les pompiers sont intervenus peu après 11h30, samedi, pour porter secours à une enfant de cinq ans, heurtée par un skieur à la station de Flaine en Haute-Savoie.
16.01.2022, 14:4317.01.2022, 11:51

Une fillette de cinq ans est décédée, samedi, après avoir été percutée par un skieur à la station de Flaine (Haute-Savoie), ont indiqué, dimanche, les secours.

L'enfant a perdu la vie dans l'hélicoptère qui la transportait à l'hôpital, malgré les premiers soins prodigués par le skieur, lui-même pompier volontaire, précise le quotidien régional Le Dauphine Libéré.

L'accident s'est produit alors que la fillette participait à un cours de l'Ecole du ski française, a confirmé un membre du personnel de l'ESF à l'AFP.

L'enquête a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Bonneville. (ats)

En station de ski, à Verbier:

1 / 7
Xtreme de Verbier
source: keystone / valentin flauraud
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Autre fait divers:

Et pour plus de faits divers...

Un homme embarque la tête et le pénis de sa victime à la gendarmerie

Link zum Artikel

Un homme tué par balle à Vernier (GE), son épouse arrêtée

Link zum Artikel

L'auteur de l'attentat de Liverpool voulait tuer, estime la police

Link zum Artikel

A Los Angeles, la police tue par erreur une ado dans une cabine d'essayage

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le mystère de la mort subite du nourrisson est presque résolu
Elle semblait être une tragédie inexplicable, mais selon des chercheurs australiens la mort subite du nourrisson est due à une carence d'enzyme dans le cerveau de certains nouveau-nés. Et le tabagisme a aussi sa part de responsabilité.

Le phénomène de mort subite du nourrisson est probablement la plus grande peur des nouveaux parents. Si bien qu'ils se tiennent parfois près du berceau pendant la nuit afin de vérifier si le bébé respire encore.

L’article