International
guerre

À Boutcha, une arme particulièrement cruelle fait de nombreuses victimes

A Boutcha, une arme particulièrement cruelle a fait de nombreuses victimes

Près de Kiev, les enquêteurs ont trouvé de petites flèches métalliques dans les corps de dizaines de civils tués à Boutcha et Irpin. Celles-ci sont tirées avec des obus d'artillerie et tuent de manière indiscriminée sur une grande surface.
26.04.2022, 10:59
Plus de «International»
Un article de
t-online

Dans les faubourgs au nord de Kiev, les enquêteurs ont trouvé de nouveaux indices de la cruauté de l'armée russe. Des petites flèches métalliques, appelées «fléchettes», auraient été découvertes dans les corps de dizaines de civils tués à Boutcha et Irpin.

C'est ce que rapporte le Guardian en se référant à des enquêteurs ukrainiens, confirmant ainsi les recherches du Washington Post. Le reporter du journal a tweeté. 👇

«Nous avons trouvé de nombreux objets très fins en forme de clous dans les corps d'hommes et de femmes»
a déclaré le pathologiste Wladyslaw Pirowski au journal.

Selon lui, ces objets sont à peine détectables dans le corps, car ils sont très petits. Des experts en armement indépendants auraient confirmé au journal que les flèches retrouvées étaient bien des fléchettes, une arme d'artillerie particulièrement cruelle datant de la Première Guerre mondiale.

Fléchettes de l'armée suisse de 1915: une grenade contient jusqu'à 8000 de ces mini-projectiles qui provoquent de terribles blessures.
Fléchettes de l'armée suisse de 1915: une grenade contient jusqu'à 8000 de ces mini-projectiles qui provoquent de terribles blessures.source: flieger flab museum/creativecommons

Pas interdite au niveau international

Les fléchettes sont tirées par des obus d'artillerie ou des obus de chars. Un seul obus peut contenir jusqu'à 8000 de ces mini-projectiles qui, lors de la détonation, se répartissent au-dessus du sol sur une surface de 100 mètres sur 300 et provoquent de terribles blessures. En pénétrant dans le corps humain, les flèches se déforment en crochets, tandis que la partie arrière se brise souvent et provoque d'autres blessures.

Auparavant, le Washington Post avait rapporté que de nombreux habitants de Boutcha et d'Irpin avaient découvert des fléchettes dans leurs fermes et dans les rues après des tirs russes. Les organisations de défense des droits de l'homme font depuis longtemps pression pour que ces armes soient bannies, mais le droit international n'interdit que leur utilisation dans les zones densément peuplées.

Selon le Guardian les Etats-Unis ont utilisé pour la dernière fois des obus «fléchettes» lors de la guerre du Vietnam et l'armée israélienne aurait utilisé cette arme lors de la guerre de Gaza en 2008, selon Amnesty International.

(t-online,mk )

25 panneaux de toilettes qui sont drôles (ou sexistes)
1 / 27
25 panneaux de toilettes qui sont drôles (ou sexistes)
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur X
Cette soirée dans un club lausannois dégénère
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La baignade dans la Seine n'est plus une priorité pour Hidalgo
La baignade dans la Seine en vue des Jeux olympiques de Paris va devoir attendre, suite au séisme politique que vit la France cette semaine.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a reporté pour après le second tour des élections législatives anticipées le 7 juillet sa baignade dans la Seine, promise en vue des Jeux olympiques, initialement prévue le 23 juin, a annoncé mercredi la Ville.

L’article