DE | FR

La loi chinoise frappe à Hong Kong: 9 ans de prison pour un activiste

Un jeune de 23 ans a été condamné à l'issue du premier jugement rendu pour un crime relevant de la loi sur la sécurité nationale, imposée par la Chine dans l'ex-colonie britannique.
30.07.2021, 11:0930.07.2021, 16:16
Tong Ying-kit, 23 ans, arrive à son procès.
Tong Ying-kit, 23 ans, arrive à son procès.Image: sda

Tong Ying-kit, un serveur hongkongais de 23 ans, a été condamné ce vendredi à neuf ans de prison à l'issue du premier jugement rendu pour un crime relevant de la drastique loi sur la sécurité nationale, imposée par Pékin dans l'ex-colonie britannique.

Tong Ying-kit avait été reconnu coupable mardi:

  • De terrorisme, pour avoir foncé à moto sur trois policiers.
  • De sécession, parce qu'il brandissait alors un drapeau où était inscrit «Libérez Hong Kong, la révolution de notre temps». La formule s'était imposée comme le principal slogan de l'immense mobilisation populaire de 2019.

Les faits avaient eu lieu le 1er juillet 2020, le jour de l'entrée en vigueur de la loi sur la sécurité nationale, le résumé ici 👇.

Un procès sans jury et d'autres à venir

Le procès de deux semaines s'est déroulé sans jury, ce qui constitue une vraie rupture avec la tradition juridique hongkongaise. Et les trois magistrats avaient été choisis par l'exécutif hongkongais pour juger les affaires ayant trait à la sécurité nationale.

Ce type de procès pourrait se multiplier:

  • Plus de 60 personnes ont été inculpées en vertu de la loi sur la sécurité nationale, qui s'est imposée comme le principal outil de la répression chinoise contre le mouvement pro-démocratie.
  • Parmi les personnes poursuivies en vertu de ce texte draconien, figure notamment le magnat des médias Jimmy Lai, ex-patron du tabloïd pro-démocratie désormais disparu Apple Daily.
  • La plupart se sont vus refuser la libération sous caution et attendent leur procès derrière les barreaux.

(ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le statut d'oligarque peut vous coûter plusieurs années d'espérance de vie
Depuis le début de l'année, un phénomène fait des ravages chez les oligarques russes: trouver la mort après une «chute» malencontreuse. La tendance est telle que des internautes ont décidé de tenir les comptes. On vous dresse le récap' de ces décès, en chiffres et en graphiques. Et c'est passionnant!

Il ne fait pas bon d'être un homme d'affaires riche, puissant et lié à la Russie par les temps qui courent. Et pas seulement en Occident, où plane la menace de sévères sanctions économiques. En Russie, le statut d'oligarque peut carrément vous coûter plusieurs années d'espérance de vie.

L’article