International
Inde

En Inde, un homme a «sacrifié» sa langue pour apaiser une déesse

En Inde, un homme a «sacrifié» sa langue pour apaiser une déesse

epa10147095 Women wearing red attire worship Lord Shiva, god of creation and destruction, during Teej festival at Pashupatinath temple in Kathmandu, Nepal, 30 August 2022. Married Nepalese women celeb ...
En 2020, un prêtre hindou avait décapité un paysan et offert sa tête en sacrifice, affirmant qu'un dieu lui avait donné en rêve l'ordre de le faire. (image d'illustration)Image: sda
Un paysan indien se trouvait dimanche dans un état critique après s'être coupé volontairement la langue. Il voulait offrir son organe en sacrifice à une déesse dans un temple hindou, a-t-on appris auprès de la police.
11.09.2022, 15:2011.09.2022, 19:27
Plus de «International»

L'auto-mutilation du paysan, un quadragénaire qui a utilisé un couteau de poche, a déclenché samedi la panique parmi la foule se pressant dans le temple, situé en Uttar Pradesh (nord).

Le paysan et son épouse ont d'abord effectué des rituels puis il a sorti le couteau et s'est coupé la langue avant de la placer à la porte du temple, a raconté à l'Agence France-presse (AFP) un enquêteur de la police, Abhilash Tiwari.

«Nos policiers postés dans le temple se sont précipités vers lui et l'ont emmené à l'hôpital, avec l'aide de fidèles»
Abhilash Tiwari

Selon lui, l'épouse a expliqué aux policiers que son mari avait «sacrifié» sa langue pour apaiser une déesse mais n'a pu donner la raison de cet acte.

Des actes d'auto-mutilation, voire des cas de sacrifices humains, persistent en Inde où une bonne partie de la population conserve des croyances superstitieuses et s'adonne parfois à des actions étranges pour apaiser les divinités.

Au moins deux incidents similaires ont été rapportés dans deux Etats indiens l'an dernier: deux hommes âgés d'une vingtaine d'années avaient coupé leur langue pour l'offrir aux dieux.

En 2020, un prêtre hindou avait décapité un paysan et offert sa tête en sacrifice, affirmant qu'un dieu lui avait donné en rêve l'ordre de le faire. (chl/ats)

26 photos de chiens très dangereux
1 / 28
26 photos de chiens très dangereux
source: bored panda
partager sur Facebookpartager sur X
Une Britannique surprend un reporter de CNN
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'ex-rivale républicaine de Trump va voter pour lui
Qualifiant Joe Biden de «catastrophe», l'ancienne rivale de Donald Trump pour la présidentielle déclare mercredi qu'elle votera pour le candidat républicain.

L'ex-candidate républicaine à la Maison Blanche Nikki Haley, qui a vertement critiqué Donald Trump par le passé, a annoncé mercredi qu'elle voterait pour lui à la présidentielle de novembre.

L’article