larges éclaircies
DE | FR
International
Israël

De nouvelles émeutes ont éclaté à Jérusalem, au moins 90 blessés

De nouvelles émeutes ont éclaté à Jérusalem, au moins 90 blessés

epa09186589 A Palestinian protester uses his sling shot to hurl stones during clashes with Israeli troops at Huwwara checkpoint near the West Bank City of Nablus, 08 May 2021. Protests and clashes eru ...
Image: sda
Jets de pierres, canon à eau putride, roquettes et bombardements: après une brève accalmie, les heurts entre la police israélienne et les manifestants palestiniens reprennent de plus belle.
09.05.2021, 15:4209.05.2021, 16:59
Plus de «International»

«Il y a eu 90 blessés lors de violents affrontements» à Jérusalem, a indiqué le Croissant-Rouge palestinien, révisant à la hausse un précédent bilan. Selon ces secouristes, la majeure partie de ces personnes, incluant des mineurs, a été blessée par des impacts de balles en caoutchouc ou de grenades assourdissantes.

Les forces de l'ordre israéliennes ont utilisé aussi un canon à eau putride afin de disperser des manifestants, dont certains ont lancé des projectiles en direction des policiers. Les heurts ont éclaté dans différents secteurs de Jérusalem-Est.

Dans la foulée de ces violences, une roquette a été tirée de la bande de Gaza vers Israël, qui a immédiatement répliqué en bombardant des positions du mouvement islamiste Hamas dans l'enclave palestinienne.

Tensions à Jérusalem

Depuis des semaines, les tensions sont vives à Jérusalem, où les Palestiniens manifestent contre la possible éviction de familles palestiniennes du quartier de Cheikh Jarrah, au profit de colons israéliens.

Vendredi soir, des accrochages sur l'esplanade des Mosquées avaient fait plus de 200 blessés, soit les plus importants heurts dans la ville sainte ces dernières années.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) se dit très préoccupé par l’escalade de violence à Jérusalem. Berne appelle à nouveau toutes les parties en conflit au calme. (ats)

En images:

1 / 15
Les affrontements en Israël
source: ap / khalil hamra
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les talibans exécutent deux hommes dans un stade rempli de monde
Présentes dans le stade, les familles des victimes ont refusé de gracier les deux meurtriers comme elles en avaient le droit dans le cadre de la charia, la loi islamique. Cette pratique était déjà courante sous le premier régime des talibans.

Les autorités talibanes ont procédé jeudi dans un stade de football dans l'est de l'Afghanistan, à l'exécution en public de deux hommes condamnés pour meurtre.

L’article