DE | FR

1000 secouristes japonais cherchent des survivants dans la boue

Image: sda
Au centre du Japon, à Atami, de violentes intempéries ont coûté la vie à deux personnes. Plusieurs maisons ont été emportées et 19 personnes restent pour l'heure introuvables.
03.07.2021, 09:2005.07.2021, 10:23

Au centre du Japon, dans le département de Shizuoka, dix-neuf personnes sont actuellement portées disparues. En cause? Des glissements de terrain provoqués par de fortes pluies.

«Nous avons repris les opérations de sauvetage tôt dans la matinée avec quelque 1000 secouristes, dont 140 soldats. Nous faisons de notre mieux pour rechercher les survivants le plus rapidement possible, tout en menant l'opération avec beaucoup de précautions, car la pluie continue à tomber»
Un responsable départemental

Des secouristes ont grimpé sur des toits fissurés et ont fouillé des voitures projetées sur des bâtiments engloutis par la boue, samedi, dans cette station balnéaire située à 90 km au sud-ouest de Tokyo et connue pour ses sources d'eau thermale.

Plusieurs maisons emportées

Des images diffusées par la télévision nippone montraient des torrents de boue détruire des bâtiments dans la ville côtière d'Atami, tandis que des habitants tentaient de se mettre à l'abri.

«Nous n'avons pas d'informations quant à la sécurité de 19 personnes»
Responsable départemental chargé des catastrophes naturelles

Un responsable d'Atami a précisé qu'un glissement de terrain avait eu lieu à 10H30 heure locale, ajoutant que «plusieurs maisons» avaient été «emportées» et que 200 foyers de la zone étaient privés d'électricité.

La TV publique NHK a indiqué que 80 habitations avaient été détruites. L'alerte d'évacuation la plus élevée, qui exhorte les résidents à «se mettre en sécurité de toute urgence», a été émise. Les habitants d'autres localités du département de Shizuoka, où Atami est située, ont également reçu l'ordre d'évacuer.

313 mm de pluie en 48 heures

Une grande partie du Japon est actuellement en pleine saison des pluies qui provoque souvent inondations et glissements de terrain, incitant les autorités locales à lancer des ordres d'évacuation.

La ville d'Atami avait subi samedi, peu après minuit, des précipitations à hauteur de 313 mm en seulement 48 heures, selon la chaîne de télévision publique NHK - bien plus que les 242.5 mm de moyenne habituellement observés en juillet.

La circulation du Shinkansen, le train à grande vitesse japonais, a été temporairement suspendue entre Tokyo et Osaka (Ouest) à cause des fortes pluies. Par ailleurs, d'autres trains ont également été stoppés, selon les sites des compagnies ferroviaires. (sda/ats/afp)

Inondations à Cressier

1 / 28
Inondations à Cressier
source: keystone / adrian reusser
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Silvio Berlusconi envisage son grand retour au Parlement italien
L'ancien magnat de la presse a été trois fois Premier ministre de l'Italie, dans les années 1990 et 2000.

Dix ans après avoir été évincé du Parlement italien en raison d'une condamnation pour fraude fiscale, l'ex-chef de gouvernement Silvio Berlusconi, au centre de nombreux scandales, a déclaré mercredi espérer y revenir à l'occasion des législatives de septembre.

L’article