en partie ensoleillé
DE | FR
International
Japon

Un calamar géant fait scandale au Japon

Un calamar géant fait scandale au Japon

Cette statut d'un calamar géant est censée relancer le tourisme dans la région.
Cette statut d'un calamar géant est censée relancer le tourisme dans la région. capture d'écran Youtube
L'argent utilisé pour faire ériger la statut d'un calamar géant de treize mètres fait polémique au pays du soleil levant.
07.05.2021, 04:0407.05.2021, 05:57
Plus de «International»

La municipalité a vu, dans ces longues et coûteuses tentacules roses, la possibilité de redynamiser son économie. Un calamar rose, long de treize mètres dont les tentacules se déploient comme pour attraper une proie, a été inauguré, en mars, par la localité côtière de Noto (centre du Japon). Un signe de fierté pour ses prises de pêche.

Cependant, la polémique est devenue tentaculaire. Ce monument, qui a coûté 27 millions de yens (225 600 francs), a été financé, en grande partie, par une subvention nationale destinée à aider les municipalités affectées par la pandémie de covid-19.

Malgré le débat, les responsables locaux ont déclaré espérer que l’installation du calamar géant sur une aire de repos susciterait un intérêt au Japon et ailleurs dans le monde.

«Le tourisme dans notre ville a été gravement affecté par le coronavirus. Nous avons voulu faire quelque chose pour soutenir les industries locales.»
Un responsable de la mairie de Noto

En plus de la fermeture des frontières japonaises aux visiteurs étrangers, depuis plus d’un an, et des appels gouvernementaux à éviter les voyages à l’intérieur du pays, l’économie de Noto a également souffert d’une baisse des prises de pêche, ajoute Ouest France.

Futur star des réseaux sociaux?

La statue insolite semble faire le bonheur des enfants, qui peuvent grimper dessus, et des images de la structure ont été largement partagées sur les réseaux sociaux. Mais le céphalopode n’est pas du goût de tout le monde, dont la dépense est qualifiée de superflue.

De nombreuses personnes sont venues voir le calamar géant cette semaine, appelée «Golden Week» au Japon, car marquée par une série de jours fériés. (ga)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce satellite va se crasher ce soir et on ne sait pas où précisément
Le satellite ERS-2 de l'Esa a recueilli de précieuses données au cours de ses années de fonctionnement. Mais son temps touche à présent à sa fin.

Le satellite ERS-2 de l'Agence spatiale européenne (Esa) est en orbite autour de la Terre depuis 1995. Après avoir été mis en sommeil en 2011, il devrait s'écraser mercredi tout droit en direction de la Terre.

L’article