DE | FR

Un calamar géant fait scandale au Japon

Bild

Cette statut d'un calamar géant est censée relancer le tourisme dans la région. capture d'écran Youtube

L'argent utilisé pour faire ériger la statut d'un calamar géant de treize mètres fait polémique au pays du soleil levant.



La municipalité a vu, dans ces longues et coûteuses tentacules roses, la possibilité de redynamiser son économie. Un calamar rose, long de treize mètres dont les tentacules se déploient comme pour attraper une proie, a été inauguré, en mars, par la localité côtière de Noto (centre du Japon). Un signe de fierté pour ses prises de pêche.

Cependant, la polémique est devenue tentaculaire. Ce monument, qui a coûté 27 millions de yens (225 600 francs), a été financé, en grande partie, par une subvention nationale destinée à aider les municipalités affectées par la pandémie de covid-19.

Malgré le débat, les responsables locaux ont déclaré espérer que l’installation du calamar géant sur une aire de repos susciterait un intérêt au Japon et ailleurs dans le monde.

«Le tourisme dans notre ville a été gravement affecté par le coronavirus. Nous avons voulu faire quelque chose pour soutenir les industries locales.»

Un responsable de la mairie de Noto

En plus de la fermeture des frontières japonaises aux visiteurs étrangers, depuis plus d’un an, et des appels gouvernementaux à éviter les voyages à l’intérieur du pays, l’économie de Noto a également souffert d’une baisse des prises de pêche, ajoute Ouest France.

Futur star des réseaux sociaux?

La statue insolite semble faire le bonheur des enfants, qui peuvent grimper dessus, et des images de la structure ont été largement partagées sur les réseaux sociaux. Mais le céphalopode n’est pas du goût de tout le monde, dont la dépense est qualifiée de superflue.

De nombreuses personnes sont venues voir le calamar géant cette semaine, appelée «Golden Week» au Japon, car marquée par une série de jours fériés. (ga)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Deux melons ont été vendus à plus de 22 000 francs (vous ne rêvez pas)

Il semblerait que beaucoup ne reconnaissent pas les melons à leur juste valeur. Lundi, un Japonais a renversé la tendance. Il en a payé deux pour la maudite somme de presque 22 000 francs. Ce n'est même pas un record.

Qui a dit que les fruits ne pouvaient pas se parer d'une petite aura luxe? Lundi, lors d'une vente aux enchères, les célèbres melons Yubari ont été vendus pour le prix de 2,7 millions de yens, soit plus de 22 000 francs.

L'acheteur retenu est un fabricant local d'aliments pour bébés au Japon, dont le président a dit espérer que cet achat répandrait un peu de bonne humeur. Il a alors déclaré à la chaîne de télévision nationale NHK: «bien qu'il y ait encore beaucoup de nouvelles …

Lire l’article
Link zum Artikel