DE | FR
Monica Lewinsky, alors stagiaire à la Maison-Blanche, aux côtés de l'ex-président des Etats-Unis, Bill Clinton.
Monica Lewinsky, alors stagiaire à la Maison-Blanche, aux côtés de l'ex-président des Etats-Unis, Bill Clinton.Image: keystone
People

Le gros scandale Clinton - Lewinsky sera bientôt sur nos petits écrans

Pour la série de Ryan Murphy intitulée «Impeachment: American Crime Story», Monica Lewinsky a même accepté de jouer les consultantes.
01.09.2021, 05:3901.09.2021, 16:00

L'affaire avait failli lui coûter sa présidence. Bill Clinton, alors locataire de la Maison-Blanche, est accusé d'avoir eu une relation (consentie) avec une des stagiaires de son équipe, Monica Lewinsky.

La bande-annonce 👇

Le réalisateur de la série, Ryan Murphy, a réussi à persuader cette dernière de participer à la création de la mini-série, en lui offrant un poste de coproductrice, afin qu’elle puisse avoir son mot à dire sur le tournage et les scripts. Les épisodes seront diffusés prochainement sur Netflix.

«Je voudrais être sûre que cela n’arrive plus jamais à une jeune personne»
Monica Lewinskythe hollywood reporter

L'affaire qui a secoué l'Amérique

«Impeachment» (destitution, en français) revient sur le scandale de l’affaire Monica Lewinsky qui, en 1998, avait débouché sur une procédure de destitution de l'ex-président américain, Bill Clinton, avant qu’il ne soit finalement acquitté.

Le mari d'Hillary Clinton avait, toutefois, été sévèrement mis à mal lors du procès où, après avoir nié les faits, il avait révélé la véritable nature de sa relation avec la jeune stagiaire. (jch)

Toujours en parlant de séries 👇

Jusqu'où irez-vous pour le selfie parfait? Trop loin, comme ces gens?

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Attaques au Canada: seul l'un des deux frères a commis les meurtres
Onze personnes ont été tuées dans ce drame et la quasi-totalité des victimes, âgées de 23 à 78 ans, sont des Canadiens d'origine Autochtones.

Myles Sanderson, l'un des deux frères suspectés d'avoir perpétré les attaques au couteau dans le centre du Canada au début septembre, a commis seul tous les meurtres, a annoncé jeudi la police.

L’article