DE | FR

People

Le père de Britney met volontairement fin à la tutelle de sa fille

#FreeBritney Britney Spears tutelle Jamie Spears Etats-Unis argent justice

Un fan de la pop-star et un membre du mouvement #FreeBritney. Image: Keystone

Cette mesure donnait à Jamie Spears le contrôle total sur les finances de la chanteuse américaine, depuis 2008.



Le père de Britney Spears a officiellement demandé mardi à la justice de mettre fin à la tutelle sous laquelle la chanteuse américaine est placée depuis plus de treize ans. La pop star a lancé une offensive judiciaire ultra-médiatisée contre cette mesure.

Une première victoire de la chanteuse cet été

Jamie Spears avait accepté le mois dernier de renoncer à être le tuteur de Britney Spears. Il avait alors souhaité «travailler avec le tribunal et le nouvel avocat de sa fille pour préparer une transition en douceur vers un nouveau tuteur».

Il s'agissait d'une victoire de taille pour la chanteuse, âgée de 39 ans, et d'un revirement pour celui qui avait d'abord contesté la procédure juridique engagée par Britney Spears pour lui retirer cette tutelle controversée. Cette mesure confère à son père tout contrôle sur ses finances depuis 2008, date à laquelle la chanteuse avait suscité des inquiétudes pour sa santé mentale, après une descente aux enfers très médiatisée.

«Ça suffit»

Second revirement mardi pour Jamie Spears: selon des médias américains citant de nouveaux documents juridiques déposés auprès du tribunal de Los Angeles chargé d'examiner le dossier, il estime maintenant que sa fille «est en droit de demander au tribunal de sérieusement examiner si cette mesure de tutelle est toujours nécessaire».

«Je veux juste reprendre ma vie. Cela fait treize ans et ça suffit»

Britney Spears

«La tutelle a aidé Mademoiselle Spears à traverser une crise majeure dans sa vie, à se remettre et à avancer dans sa carrière, à mettre ses finances et ses affaires en ordre. Mais récemment, les choses ont changé», souligne la dernière demande déposée par son père. (ats/jch)

En parlant de célébrités: Un drone, une danse des fesses et hop!

Plus d'articles Actu

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

La rentrée universitaire a commencé! Fâchés, des étudiants résistent

Link zum Artikel

«Un jour, ces molosses vont tuer quelqu'un du village»

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

Le jour où Lionel Messi a refusé de laisser sa place

Link zum Artikel

Entrer en Suisse devient plus compliqué, 15 choses à savoir à ce propos

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le procès des attentats de Paris a commencé dans des conditions hors normes

Le procès des attentats de Paris de 2015 a débuté ce mercredi 8 septembre. Pendant neuf mois, la justice française va juger les membres derrière ces attaques djihadistes.

Ça a commencé. Ce mercredi 8 septembre, le procès des attentats au Bataclan et au Stade de France, datant du 13 novembre 2015, s'ouvre à Paris. Un périmètre de sécurité a été mis en place autour du palais de justice de la capitale, où la circulation routière et piétonne ont été interdites.

Tous les accusés détenus sont arrivés au palais de justice, ils sont maintenant dans les box de la salle d'audience, rapporte le Parisien. Parmi eux, il y a le Franco-Marocain Salah Abdeslam, le seul membre …

Lire l’article
Link zum Artikel