DE | FR

People

Jugé à Los Angeles, Harvey Weinstein plaide non coupable

Bild

keystone (archive)

L'ancien producteur de cinéma purge depuis 2020 une peine de 23 ans pour agression sexuelle et viol. Il est jugé actuellement à Los Angeles suite à de nouvelles accusations.



Harvey Weinstein a plaidé non coupable mercredi devant un tribunal de Los Angeles des 11 accusations d'agressions sexuelles et de viols sur cinq femmes en Californie.

«La déclaration de non culpabilité est enregistrée», a déclaré le juge Sergio Tapia. Présent dans la salle d'audience, Harvey Weinstein était assis dans un fauteuil roulant et vêtu d'une combinaison marron.

Victoire de #MeToo

Harvey Weinstein – dont la chute est vue comme une victoire majeure du mouvement #MeToo – purgeait depuis 2020 une peine de 23 ans de prison pour agressions sexuelles et viol à New York. Il a été transféré mardi à Los Angeles, ville où il avait autrefois une grande influence, pour répondre de ces nouvelles accusations.

En Californie, Harvey Weinstein est notamment accusé d'avoir violé une femme mannequin italienne dans un hôtel de Beverly Hills en février 2013, puis d'avoir agressé sexuellement Lauren Young, une actrice en devenir, dans la salle de bain d'un autre hôtel.

Jusqu'à 140 ans de prison

Il encourt jusqu'à 140 ans de prison, en plus de sa condamnation new-yorkaise.

«Quiconque abuse de son pouvoir et de son influence pour s'en prendre à autrui sera traduit en justice»

George Gascon, procureur de Los Angeles

Harvey Weinstein a toujours nié les faits, à New York comme à Los Angeles, affirmant que ses accusatrices étaient consentantes.

90 femmes l'ont accusé

Début avril, il a fait formellement appel de sa condamnation pour viol et agression sexuelle à New York, prononcée en mars 2020 à l'issue d'un procès retentissant.

Au total, près de 90 femmes ont accusé Harvey Weinstein de harcèlement ou d'agressions sexuelles. La prochaine audience dans l'affaire est prévue le 29 juillet. (sda/ats/afp)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

People

Angelina Jolie remporte une victoire dans sa guerre juridique contre Brad Pitt

«Brangelina» n'en finit pas de se déchirer. Les deux stars, qui ont six enfants et étaient autrefois le couple le plus en vue d'Hollywood, ont demandé le divorce en 2016. Ils s'affrontent depuis par avocats interposés.

En mai, le juge désigné pour statuer sur leur séparation - qui avait aussi célébré leur mariage en France en 2014 - avait octroyé à Brad Pitt la garde partagée de ses enfants.

Mais vendredi, une cour d'appel de Californie a jugé qu'il avait bénéficié financièrement d'un …

Lire l’article
Link zum Artikel