DE | FR
Image: AP Invision
People

Le père de Britney demande une somme astronomique en échange de sa démission

Nouveau rebondissement dans l'affaire Britney. Jamie Spears aurait réclamé à sa fille 2 millions de dollars avant de se retirer du rôle de tuteur, qu’il a depuis 2008.
01.09.2021, 15:3902.09.2021, 08:13

Britney Spears n'est pas encore totalement libre. Selon l'avocat de la star, Mathew Rosengart, Jamie Spears souhaiterait obtenir environ 2 millions de dollars avant de se retirer définitivement de la tutelle.

Une demande que l'avocat de la chanteuse a refusé catégoriquement. Il l'a fait savoir à travers un communiqué:

«Britney Spears ne sera pas victime d'intimidation ou d'extorsion de la part de son père. Jamie Spears n'a pas non plus le droit d'essayer de tenir sa fille en otage en fixant les conditions de son retrait. Il ne s'agit pas de lui, mais de l'intérêt supérieur de sa fille.»

Dans un dossier transmis à la justice américaine mardi 31 août, Mathew Rosengart a également appelé à la démission immédiate de Jamie Spears. Pour rappel, ce dernier n'a toujours pas précisé à quelle date précise il comptait quitter son rôle.

Conflit vieux de 13 ans

Britney Spears a été placée sous tutelle en 2008, en raison d'inquiétudes pour sa santé mentale, après une descente aux enfers très médiatisée. Depuis des années, une armée de fans milite sur les réseaux sociaux pour «libérer» la chanteuse, décortiquant le moindre de ses gestes et disant y voir des appels à l'aide. La chanteuse de 39 ans avait imploré, cet été, un tribunal de Los Angeles de lever la tutelle de son père, la qualifiant d'abusive.

Le 13 août dernier, les médias américains ont annoncé que le père de Britney renonçait à la tutelle de sa fille. Une nouvelle étape de franchie pour l’interprète de Baby one more time, même si le chemin semble être encore long. (hkr avec ats)

Les Etats-Unis sous les flocons

1 / 5
Les Etats-Unis sous les flocons
source: sda / alex brandon
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Tremble Poutine! Wali le sniper-star est de retour avec ses flingues
On l'appelle le «sniper aux 40 morts par jour». Après avoir passé quelques mois en Ukraine, risqué la mort (et même été déclaré mort par le Kremlin), le Canadien est de retour au front. Dans quel but?

C'est le guerrier solitaire le plus connu au monde depuis le début de l'agression de Poutine. Wali, à la fois tireur d'élite professionnel et people des tranchées, avait fait beaucoup parler de lui au moment de rejoindre pour la première fois l'Ukraine pour filer un coup de main à l'armée de Zelensky. Aujourd'hui, le Canadien qui se fait appeler le «sniper aux 40 morts par jour» est de retour sur le champ de bataille, après une petite pause méritée, en famille, de l'autre côté de l'Atlantique.

L’article